Miltiade l'Ancien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miltiade.

Miltiade, en grec ancien Μιλτιάδης (VIe siècle av. J.-C.) est un tyran de Chersonèse de Thrace, qu’il a fondé pour Athènes ; athlète, il fut trois fois vainqueur aux Jeux olympiques.

Politicien membre du parti aristocratique des Pédiens[1] en -560, hostile à la tyrannie de Pisistrate, il s’exile volontairement à son avènement. Également poussé par le fils de son adversaire Hippias, il reçoit la charge d’administrateur de Chersonèse de Thrace - avec ses amis.

Il y exerce la tyrannie jusqu’en 524 av. J.-C.[2], et meurt assassiné par les Pisistratides, inquiets de sa notoriété, après près de trente années de règne, vers -524.

Notice biographique[modifier | modifier le code]

Fils de Cypsélos et oncle de Miltiade le Jeune, il appartenait à la famille des Philaïdes[3]. À sa mort, son neveu Stésagoras, frère de Miltiade le Jeune, lui succède.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hammond, N.G.L., Scullard, H.H. eds. Oxford Classical Dictionary, Second Edition (Oxford University Press 1970) (ISBN 0-19-869117-3)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Classe des grands propriétaires de la plaine, oligarques
  2. Werner Jaeger, Paideia, La formation de l'homme grec, Gallimard (coll. Tel, 1988) p. 272
  3. Sans doute originaire d'Égine.