Millionnaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Millionnaire (personne))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Millionnaire (homonymie).

Un millionnaire est un individu dont le patrimoine est égal ou supérieur à 1 million d'unités d'une monnaie donnée. Certaines études les appellent aussi High net worth individuals (il s'agit alors d'un million d'USD).

On peut utiliser deux bases pour calculer la richesse d'un individu :

La deuxième méthode amène à comptabiliser des personnes très endettées parmi les millionnaires.

D'après une étude du Crédit suisse, le monde comptait 38 millions de millionnaires (en dollars US) en 2014, ce nombre pourrait monter à 53 millions en 2019 (dont 1,7 million en France)[1]. La population des millionnaires est composée à 90 % d’individus détenant entre 1 et 5 millions de dollars[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

John D. Rockefeller (à gauche) et son fils John D. Rockefeller, Junior.

D'après le Livre Guinness des records, l'homme le plus riche de l'histoire aurait été John Davison Rockefeller (1839-1937) avec l'équivalent de 200 milliards de dollars de 2007.

Jusqu'à la fin du XIXe siècle, il n'y pas d'individu dont la fortune puisse s'exprimer en milliards d'unités comptables référentielles de cette époque (livre sterling, franc ou dollar) : le premier est sans doute Andrew Carnegie, surnommé le « roi de l'acier ».

Du terme[modifier | modifier le code]

Le mot « millionnaire » a été utilisé en premier par Steven Fentiman en 1719. On retrouve sa trace en 1816 dans une lettre (écrite en anglais) de Lord Byron et en 1826 dans un roman de Benjamin Disraeli[3]. Pourtant en 1786, Thomas Jefferson, alors qu'il n'était que ministre, avait adapté le mot à la langue anglaise en parlant de la France, à propos de la crise financière qui frappait le pays :

« The poorest labourer stood on equal ground with the wealthiest Millionary. » « Le pauvre ouvrier se trouvait sur un pied d'égalité avec les riches millionnaires. »

La première fois que le mot millionary a été imprimé, c'est dans une notice nécrologique de New York sur le tabac en 1843, concernant notamment le fabricant Pierre Lorillard II[4].

Valeur historique[modifier | modifier le code]

C'est seulement à partir de 1914 que le taux de change de certaines monnaies s'effondrent : seules la livre sterling et le dollar américain resteront stables jusqu'en 1934, puis, seulement pour le dollar, jusqu'en 1965. Quant à l'inflation, elle prend de l'ampleur à partir de la fin des années 1960. Le multimillionnaire de 1914 (voire de 1960) possède un impact économique sensiblement supérieur au multimillionnaire d'aujourd'hui.

C'est pourquoi, en 2006, on aurait besoin d'avoir un peu plus de vingt millions de dollars d'aujourd'hui pour avoir le pouvoir d'achat d'un millionnaire américain de 1900, et d'une centaine de millions de dollars pour avoir le même impact sur l'économie américaine[5]. Il faut aussi tenir compte des salaires moyens, du prix moyen relatifs des produits et de l'immobilier quand on fait ce genre de comparaison.

Classification interne[modifier | modifier le code]

La classification interne des millionnaires utilisée varie selon les banques privées.

Les « multimillionnaires » sont soit des individus possédant plusieurs millions d'unités d'une monnaie donnée, soit des millionnaires ayant d'autres millionnaires dans leur famille proche. On les appelle aussi Ultra high net worth individual dans certaines études. Ils possèdent 36 % de la richesse des HNWI.

Les milliardaires sont ceux qui possèdent au moins un milliard d'unités d'une monnaie donnée. Le magazine Forbes établit toutes les années une liste des milliardaires du monde.

Répartition des HNWI selon leur richesse[6]
Tranche de richesse*
1 à 5
5 à 10
10 à 50
50 à 100
100 à 500
500 à 1000
+ de 1000
Nombre de HNWI
22 212 800
1 485 300
766 800
51 500
26 700
1800
1000

* en millions d'USD

Les différentes classes de millionnaires[modifier | modifier le code]

Est pris en compte dans le calcul de la fortune les biens mobiliers et immobiliers, les bijoux et les œuvres d'arts.

Les « riches » sont les millionnaires qui possèdent entre 1 et 5 millions de dollars de fortune.

Les « très riches » sont les millionnaires qui possèdent entre 5 et 20 millions de dollars de fortune.

Les « supers-riches » sont les millionnaires qui possèdent entre 20 et 30 millions de dollars de fortune.

Les « ultras-riches » sont les millionnaires qui possèdent plus de 30 millions de dollars de fortune.

Évolution[modifier | modifier le code]

En 2009, pendant la crise, le nombre de millionnaires dans le monde a augmenté de 14 %. Mais l'augmentation la plus significative se trouve en Asie du sud est (hors Japon), avec 22 % de millionnaires en plus (par exemple la Chine avec 31 % ou Singapour avec 35 %)[7].

Dans le monde[modifier | modifier le code]

Les millionnaires ne représentent qu'un faible pourcentage de la population, mais ont un fort pouvoir économique.

Plusieurs rapports sur la richesse mondiale ont été édités, ils obtiennent des résultats très différents car ils n'ont pas exactement les mêmes objectifs et ils n'utilisent pas les mêmes critères (le World Wealth Report ne prend en compte que les investissements, le Global Wealth Report prend aussi en compte la résidence principale, les biens de collection, les consommables et les biens de consommation durable, mais il ne prend en compte que la population adulte en âge de travailler).

En 2010, le World Wealth Report recense 10,9 millions de HNWI à travers le monde, possédant près de 42.700 milliards de US$[8], tandis que le Global Wealth Report lui en trouve 24,5 millions possédant 69.200 milliards de US$[9].

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

L'Amérique du Nord est le continent qui abrite le plus de millionnaires[8].

États-Unis[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis, en 2009, sur 115 millions de ménages (250 millions d'adultes), 5 millions sont millionnaires.

Hawaï, le Maryland et le New Jersey sont les 3 États qui en hébergent le plus avec plus de 6 % de ménages possédant plus de 1 million de $US. À l'opposé, le Mississippi, l'Arkansas et la Virginie-Occidentale en ont moitié moins[10].

Canada[modifier | modifier le code]

Le Canada a 905 000 millionnaires pour 26 millions d'adultes[11].

Asie-Pacifique[modifier | modifier le code]

L'Asie-Pacifique est la deuxième place des continents ayant le plus de millionnaires[8].

Chine[modifier | modifier le code]

En 2010, la Chine compte 805 000 millionnaires sur 962 millions d'adultes[11].

Japon[modifier | modifier le code]

Au Japon, en 2010, il y aurait 2,380 millions de millionnaires sur 104 millions d'adultes[11].

Europe[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

La France abriterait 9 % des millionnaires (valeur en dollars américains), soit 2,2 millions de personnes pour 50 millions d'adultes, ce qui la placerait au 3e rang mondial derrière les États-Unis et le Japon[12].

Elle fait partie de la courte liste des pays imposant la fortune grâce, anciennement, à l'impôt de solidarité sur la fortune qui a rapporté 4,46 milliards d'euros à l'État en 2010 et, depuis le début 2018, grâce à l'impôt sur la fortune immobilière.

Évolution des revenus de la population française entre 2004 et 2008[13]
Moyenne de la population Les 1 % les plus riches Les 0,1 % les plus riches Les 0,01 % les plus riches
+5,1 % +9,6 % +18,9 % +32,7 %

Royaume-Uni[modifier | modifier le code]

Depuis 1989 le Sunday Times publie tous les ans la liste des personnes les plus riches du Royaume-Uni (The Sunday Times Rich List (en)).

Allemagne[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Moyen-Orient[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

L'Afrique est le continent qui a le moins de millionnaires en 2010[8].

Mode de vie[modifier | modifier le code]

Beaucoup de millionnaires vivent normalement et on ne saurait les différencier du reste de la population, mais plus ils sont riches, plus leur mode de vie a tendance à s'éloigner de celui du peuple[14].

Nouveaux riches[modifier | modifier le code]

Environ 18 % des millionnaires héritent de leur fortune[2], un nouveau riche est une personne qui est devenue riche alors que ses ascendants ne l'étaient pas. Ils peuvent obtenir leur richesse de beaucoup de façon différentes :

Honnêtement[modifier | modifier le code]

  • sportifs, acteurs, chanteurs, mannequins
  • travailleurs rémunérés très qualifiés
  • entrepreneurs
  • spéculateurs
  • gagnants de la loterie
  • politiciens de haut niveau

ou malhonnêtement[modifier | modifier le code]

  • trafics (humains, drogues, armes, secrets, recels, etc.)
  • escroqueries (prêts et paris illégaux, faux papiers, fausses monnaies, extorsions, etc.
  • collusions avec le pouvoir (corruptions, monopoles indus, contrats gonflés, passe-droits avantageux, etc.)

Dépenses[modifier | modifier le code]

Leur train de vie est très éloignée de celui du reste de la population, comme l'illustre par exemple la construction de complexes ultra-luxueux et très sécurisés[15], le mariage du prince William et de Catherine Middleton, ou les entreprises spécialisées qui louent des yachts, des jets privés ou des villas de luxe à travers le monde[16].

En 2010, leurs achats par plaisir sont répartis ainsi[17]:

  • 29 % en collections de luxe (automobiles, bateaux, avions...)
  • 22 % en bijoux, pierres précieuses et montres
  • 22 % pour l'art
  • 15 % d'autres collections (pièces de monnaie, vin, antiquités...)
  • 8 % en investissements sportifs (voile, chevaux de course, équipes sportives...)
  • 5 % divers (adhésion à un club, voyages, fusils, instruments de musique...)

Âge[modifier | modifier le code]

Les millionnaires japonais et américains sont globalement plus vieux que leurs homologues européens. En Asie ou au Moyen-Orient les HNWI sont plus jeunes.

Âge global des HNWI*[18]
+ de 75 ans 66 à 75 ans 56 à 65 ans 46 à 55 ans 31 à 45 ans - de 31 ans
2010
9 %
20 %
30 %
24 %
15 %
2 %

*en % de la population HNWI mondiale

Comme on peut le voir dans ce tableau près de 83 % d'entre eux ont plus de 45 ans.

Générosité[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Philanthropie.

L'impact d'un don provenant d'une personne millionnaire à une ou plusieurs associations est important. Certains le font par pure générosité, d'autres pour les avantages fiscaux, d'autres encore y sont amenés par une tragédie personnelle[19].

Par exemple le couple Angelina Jolie, Brad Pitt a fait plusieurs donations importantes (1 million de $US pour les victimes du séisme de Haïti, 500 000 $US pour celles des tornades du Missouri...)[20].

Jet set[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Jet set.

Les membres de la jet set sont des millionnaires qui aiment faire la fête, parfois démesurément. Certains de ces membres ont été accusés de consommation de produits stupéfiants[21] ou de faire appel à des prostitués[22], ce qui donne à ces soirées une réputation de débauche.

Une partie de la jet set a une vie très publique relayée par les paparazzi et la presse people.

Grandes familles[modifier | modifier le code]

Certaines familles comptent parmi les « dynasties » les plus puissantes au monde dont :

Influences[modifier | modifier le code]

Alors que les millionnaires ne représentent qu'un faible pourcentage de la population, ils ont un fort pouvoir économique. De plus, ils ont souvent des rôles importants dans la société.

Le coefficient de Gini est utile pour comprendre les inégalités de distribution de revenus.

Culture[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Chanson[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Magazine[modifier | modifier le code]

Personnalités liées au millionnaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]