Militello in Val di Catania

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Militello in Val di Catania
Militello in Val di Catania
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la Sicile Sicile 
Province Catane 
Maire
Mandat
Giovanni Burtone
2022-2027
Code postal 95043
Code ISTAT 087025
Code cadastral F209
Préfixe tel. 095
Démographie
Gentilé militellesi
Population 7 933 hab. (31-12-2010[1])
Densité 128 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 16′ 27″ nord, 14° 47′ 36″ est
Altitude Min. 413 m
Max. 413 m
Superficie 6 200 ha = 62 km2
Divers
Saint patron Santissimo Salvatore e Santa Maria della Stella
Fête patronale 18
Localisation
Localisation de Militello in Val di Catania
Localisation dans la ville métropolitaine de Catane.
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Militello in Val di Catania
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Militello in Val di Catania
Géolocalisation sur la carte : Sicile
Voir sur la carte administrative de Sicile
City locator 14.svg
Militello in Val di Catania
Liens
Site web site officiel

Militello in Val di Catania est une commune italienne de la province de Catane dans la région Sicile. La ville fait partie depuis 2002 de la Liste du Patrimoine Mondial de l'UNESCO, au sein des « Villes du Baroque tardif de la Vallée de Noto ».

Son nom est issu du latin Militum Tellus qui signifie « terre des soldats »[2]. La légende raconte qu'elle aurait été fondée par Marcus Claudius Marcellus, pendant le siège de Syracuse en 212 av. J.-C. pour échapper à la peste.

Il s'y déroule depuis 1987, le « Festival de la confiture de figue de barbarie » qui reste un événement très local[3].

Monuments et patrimoine[modifier | modifier le code]

La ville est dotée de nombreux bâtiments à la valeur patrimoniale reconnue du fait « de la reconstruction – exceptionnelle et constante dans toute la région –, après le séisme de 1693, dans le style du baroque tardif »[4].

Églises[modifier | modifier le code]

  • La Chiesa Madre dédiée à San Nicolò reconstruite après le tremblement de terre du .
  • Eglise Santa Maria della Stella
  • Eglise San Benedetto Abate, réalisée au XVIIe siècle conserve aussi des fresques de Saint-Benoit.
  • Eglise Santa Maria della Catena
  • Eglise Sant’Antonio di Padova
  • Eglise San Francesco d’Assisi
  • Sanctuaire de Santa Maria della Stella

Palais[modifier | modifier le code]

Château Barresi – Branciforte (XIVe – XVIIe siècle) avec la fontaine de la Ninfa Zizza qui a été construite en 1607[2].

  • Palazzo Baldanza-Denaro (XVIIe siècle)
  • Palazzo Niceforo (XVIIIe siècle)
  • Palazzo Baldanza (XVIIIe siècle)
  • Palazzo Majorana
  • Palazzo Tineo
  • Palazzo Iatrini
  • Palazzo Liggieri
  • Palazzo Reburdone
  • Palazzo Reina

Galerie[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2017 en cours Giovanni Burtone[5] Parti démocrate  
Les données manquantes sont à compléter.

Hameaux[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Francofonte, Lentini, Mineo, Palagonia, Scordia, Vizzini

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) Popolazione residente e bilancio demografico sur le site de l'ISTAT.
  2. a et b « Militello in Val di Catania », sur Sicile-Sicilia, (consulté le ).
  3. Daniel Fabre, Emotions patrimoniales, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l'homme, , 409 p. (ISBN 9782735117987), p. 367
  4. Berardino Palumbo, « Émotions patrimoniales et passions politiques (Sicile orientale) », dans Émotions patrimoniales, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, coll. « Ethnologie de la France et des mondes contemporains », (ISBN 978-2-7351-1798-7, lire en ligne), p. 357–376
  5. (it) web-la, « Elezioni comunali 2022, tutti i sindaci eletti in provincia di Catania », sur QdS, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]