Milieu stérile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un milieu stérile est un environnement dépourvu de germe (bactérie, virus, parasites, prion), naturellement (vide sidéral, couches profondes du sous-sol..) ou parce qu'il a été stérilisé.

On obtient l'aseptie par des procédés de stérilisation (et/ou désinfection) chimiques, ionisants, physiques. En effet, ces procédés sont très utilisés en médecine pour éviter les infections et la prolifération des bactéries. On peut conserver un milieu stérile grâce à l'aseptie développé vers le XIXe siècle qui consiste à protéger l'individu malade avec des charlottes ( pour empêcher les cheveux de tomber ), en se lavant les mains, avec des gants... Et ainsi, la chaleur détruit les bactéries. Tous ces facteurs favoriseront un milieu stérile.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]