Milieu de Murashige et Skoog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MS, MSO et Skoog.

Le milieu de Murashige et Skoog (ou Milieu MS ou MSO) est un milieu de culture utilisé dans les laboratoires de biologie végétale pour la culture de cellules ou de tissus de plantes. le milieu MS a été mis au point par les physiologistes végétalistes Toshio Murashige et Folke K Skoog alors que Murashige effectuait des recherches pour trouver un nouveau régulateur de croissance chez le tabac.

Sels minéraux (macroéléments et oligoéléments) (mg/l)[modifier | modifier le code]

Additifs organiques communs[modifier | modifier le code]

Le milieu contient tous les nutriments dont une plante a besoin pour croître, mais aussi d'autres (tels que l'ion iodure) qui n'est probablement pas essentiel à la nutrition de la plante.

Cette base a subi de nombreuses modifications par différentes équipes pour atteindre des besoins de culture spécifiques. Les variations les plus communes relèvent de la concentration du milieu (milieu MS 1/2 (dilution au demi), utilisé pour la culture d'Arabidopsis thaliana).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Murashige T and Skoog F (1962) A revised medium for rapid growth and bioassays with tobacco tissue cultures. Physiol Plant 15(3): 473-497.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Trigiano, Robert N. & Gray, Dennis J. (2010). Plant Tissue Culture,Development and Biotechnology. Boca Raton: CRC Press. p. 186. (ISBN 1-4200-8326-0).