Milena Pavlović-Barili

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Milena Pavlović-Barili
Description de cette image, également commentée ci-après
Milena Pavlović-Barili, portrait par Carl van Vechten, 1940
Naissance
Požarevac, Drapeau du royaume de Serbie Royaume de Serbie
Décès (à 35 ans)
New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Peintre, poète
Ascendants
Živko Pavlović, grand-père
Bruno Barilli, père

Milena Pavlović-Barili [1](en serbe cyrillique : Милена Павловић-Барили ; née le à Požarevac et morte le à New York) est une femme peintre et une poétesse serbe. Elle est née d’un père italien, Bruno Barilli, compositeur, et d’une mère serbe apparentée à la dynastie Karađorđević ayant étudié l’art. Son grand-père, Živko Pavlović, est probablement l’auteur des fresques de l’église Lazarica.

Biographie[modifier | modifier le code]

Milena a étudié à l’école des beaux-arts de Belgrade (1922–1926) puis à Munich (1926–1928).

Au début des années 1930, elle quitte la Serbie, où elle ne retournera que pour de courts séjours jusqu’à ce qu’éclate la Seconde Guerre mondiale. Pendant ses voyages en Espagne, à Rome, Paris et Londres, elle rencontre notamment Jean Cocteau et André Breton. Elle est influencée par plusieurs écoles et artistes occidentaux, principalement Giorgio De Chirico. Après 1939, elle s’installe à New York, où elle travaille également comme illustratrice pour des magazines de mode, parmi lesquels Vogue et Harper's Bazaar. En 1945, à New York, elle meurt des suites d’un accident de cheval.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Ses sujets vont des portraits aux interprétations d’histoires bibliques. Ses sujets incluent souvent des motifs oniriques, des anges, la déesse Vénus et des arlequins.

Galerie photographique[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son nom était parfois écrit Pavlović-Barilli.

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]