Mile (transport aérien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mile et Miles.

Les programmes de fidélisation utilisés par les compagnies aériennes utilisent le mile comme unité de compte des points accumulés par un passager. Cette unité rappelle que le nombre de points est proportionnel à la distance parcourue.

Cumul[modifier | modifier le code]

Chaque compagnie qui se dote d'un programme de fidélisation est libre de déterminer les conditions d'obtention de « miles », leur durée de validité et les avantages acquis. Il existe toutefois une certaine homogénéité en raison du regroupement de nombreuses compagnies en trois alliances.

En général le nombre de miles attribué est égal à la distance parcourue en mille nautique. Ce nombre est multiplié par 1,5 ou par 2, respectivement pour les passagers de la classe affaire ou pour la première classe. A contrario, ce nombre peut être diminué pour les passagers bénéficiant de tarifs promotionnels. Les vols court-courrier peuvent faire l'objet d'un « forfait » supérieur à la distance réellement parcourue.

Les compagnies aériennes s'associent aussi à des partenaires, le plus souvent liés aux déplacements, tels que les loueurs de véhicules, les chaînes hôtelières, etc qui permettent d'accumuler les points en fonction des dépenses effectuées.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les « miles » accumulés permettent d'obtenir des prestations gratuites auprès de la compagnie aérienne ou de ses partenaires en fonction des règles établies par le programme de fidélisation. L'ordre de grandeur est d'un voyage « gratuit » pour six voyages similaires effectués. À noter toutefois que les taxes restent à la charge du passager et qu'elles représentent une part non négligeable du prix du billet.

Statut juridique des miles[modifier | modifier le code]

Selon les pays, le statut des miles accumulés diffère. Ainsi, la justice allemande a tranché en faveur de l'employeur qui demandait la jouissance des miles accumulés par l'un de ses employés. À l'opposé, en France, les miles sont considérés comme un avantage personnel, propre au bénéficiaire.

Le fisc américain a estimé que, dans certains cas, les miles peuvent être imposables.

Les principaux programmes[modifier | modifier le code]