Mikhail Fyodorovich Lukin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mikhail Fyodorovich Lukin
Михаи́л Фёдорович Луки́н
Mikhail Fyodorovich Lukin
Mikhail Fyodorovich Lukin

Naissance
Oblast de Tver Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Décès (à 82 ans)
Moscou Drapeau de l'URSS Union soviétique
Allégeance Drapeau de l'URSS Union soviétique
Arme Infanterie
Grade Lieutenant-général
Années de service 1913-1946
Commandement Red Army flag.svg Armée rouge
16e armée (Union soviétique)
19e armée (Union soviétique)
Conflits Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Bataille de Moscou
Distinctions Ordre de Lénine
Ordre de l'étoile rouge

Mikhail Fyodorovich Lukin (en russe : Михаи́л Фёдорович Луки́н), né le dans l'Empire russe et décédé le en URSS, est un militaire soviétique, Lieutenant-général.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lukin à gauche en 1936 à l'enterrement de Maxime Gorki avec Nikolaï Boulganine en troisième position.

Il est né le 6 novembre 1892 dans une famille paysanne. Il s'engage dans l'armée russe en 1913. Il participe à la Première Guerre mondiale. En 1916, il devient sous-officier, puis il commande une compagnie dans le 4e Régiment d'infanterie. En 1918, il intègre la garde rouge et, en 1918, dans l'Armée Rouge et participe à la guerre civile russe. De 1929 à 1935, il commande une division d'infanterie à Kharkov.

Il est nommé lieutenant-général le 6 juin 1940. En 1941, il dirige la 16e armée (Union soviétique). En mai 1941 il est transféré en Ukraine dans la région de Khmelnytsky. Au début de la Seconde Guerre mondiale la 16e armée est transférée à Smolensk. Il participe à la bataille de Smolensk (1941). Durant la bataille de Moscou, il commande la 19e armée (Union soviétique). Quand la ville de Viazma est encerclée la 19e, 20e, 24e et 32e armées sont encerclées et le groupe des quatre armées est dirigé par Lukin[1],[2].

Il est arrêté le 14 octobre 1941 et gravement blessé. Il reste en captivité et sa jambe est amputée. En mai 1945, il a été libéré de sa captivité. Il retourne en URSS en décembre 1945 et est réintégré dans les rangs de l'Armée rouge. Il décède le 25 mai 1970. Il a été enterré à Moscou au Cimetière de Novodevitchi[3].

En 1988, il reçoit le titre de citoyen d'honneur de la ville de Smolensk à titre posthume. Le 1er octobre 1993 il reçoit le titre de Héros de la Fédération de Russie à titre posthume.

Décorations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Награждён в соответствии с Указом Президиума Верховного Совета СССР от 04.06.1944 "О награждении орденами и медалями за выслугу лет в Красной Армии"
  2. Коллектив авторов. Великая Отечественная. Командармы. Военный биографический словарь / Под общей ред. М. Г. Вожакина. — М.; Жуковский: Кучково поле, 2005. — С. 66—67. — ISBN 5-86090-113-5.
  3. Протокол допроса военнопленного генерал-лейтенанта Красной Армии М. Ф. Лукина, 14 декабря 1941 года — Новый часовой // Русский военно-исторический журнал. — 1994. — № 2. — С. 173—175.