Mikhaïl Tikhonravov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tikhonravov.
Mikhaïl Tikhonravov
Mikhail Tikhonravov.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
MoscouVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Михаил Клавдиевич ТихонравовVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Académie des ingénieurs de l'Armée de l'air Joukovski (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Rocketry (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Distinctions

Mikhaïl Klavdievitch Tikhonravov (en russe : Михаил Клавдиевич Тихонравов) ( - ), était un pionnier soviétique des engins spatiaux et des fusées.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut à l'académie de Joukovski de 1922 à 1925, y construisit des planeurs et y découvrit les idées de Konstantin Tsiolkovsky sur le vol spatial. En 1932, il rejoignit le GIRD dont il fut un des leaders. Son équipe construisit la fusée GIRD-09, propulsée à l'oxygène liquide et à l'essence gélifiée, qui fut lancée le 17 août 1933.

Tikhonravov resta au GIRD alors qu'il évolua en RNII (institut de recherche sur la propulsion par réaction), puis en NII-1. En 1946, il devint sous directeur du NII-4, où il dirigea une équipe de chercheurs qui firent des avancées importantes sur les fusées, les orbites des satellites, les trajectoires de rentrée dans l'atmosphère et la protection thermique. Son équipe mit au point Spoutnik 3, Luna 1, Luna 3, Luna 4, et les premières sondes pour Vénus et Mars. En 1956, Sergey Korolev fit fusionner Tikhonravov et son équipe dans son bureau, l'OKB-1.

Le cratère Tikhonravov, sur Mars, est baptisé en son honneur[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Mikhail Tikhonravov » (voir la liste des auteurs).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]