Mikhaïl Pletnev

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pletniov.
Mikhaïl Pletnev
Mikhail Pletnev.jpg

Mikhaïl Pletnev en 2006

Naissance
Nationalités
Formation
Activités
Distinctions
Ordre du Mérite pour la Patrie - 3e classe (d)
Ordre du Mérite pour la Patrie - 4e classe (d) +

Mikhaïl Vassilievitch Pletnev ou Pletniov (en russe : Михаил Васильевич Плетнёв) est un pianiste, chef d'orchestre et compositeur russe, né le (58 ans) à Arkhangelsk, en Union soviétique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né dans une famille de musiciens, Mikhaïl Pletnev étudie au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. En 1978, il remporte le premier prix du Concours Tchaïkovski. Dès lors, sa réputation est mondiale.

Depuis 1980, Mikhaïl Pletnev se concentre sur la direction d'orchestre. Grâce à la perestroïka, il a eu la possibilité de réaliser un de ses rêves : fonder un orchestre indépendant composé des meilleurs musiciens russes. En novembre 1990, l'Orchestre national de Russie voyait ainsi le jour. Depuis 2003, Mikhaïl Pletnev en est le directeur artistique.

Mikhaïl Pletnev apparaît sur de nombreux disques enregistrés principalement chez Deutsche Grammophon. Comme pianiste, il a gravé ces dernières années des œuvres de Scarlatti, Rachmaninov, Liszt, Grieg, Carl Philipp Emanuel Bach, Prokofiev et Schumann. En avril 2005 est paru un CD avec les 18 morceaux pour piano de Tchaïkovski et le Nocturne en do dièse mineur de Chopin, un autre de musique de chambre de Sergueï Taneiev.

En tant que chef d'orchestre, il a dirigé l'Orchestre national de Russie et le Chœur de la Chapelle d'État de Saint-Pétersbourg pour un enregistrement de la deuxième cantate de Taneiev.

Mikhaïl Pletnev compose également : il a ainsi écrit, entre autres, une Symphonie classique, un Concerto pour piano et orchestre et enfin un Concerto pour alto et orchestre (créé par Iouri Bachmet et l'Orchestre national de Russie).

Il a aussi réalisé des transcriptions pour piano magistrales, parmi lesquelles on compte : en 1978, une Suite de 7 pièces extraites du ballet Casse-Noisette de Piotr Ilitch Tchaïkovski : Marche, Danse de la fée Dragée, Tarantella, Intermezzo, Trepak, Danse chinoise et Andante maestoso ; en 1978 également, Prologue et course à cheval extrait du ballet Anna Karénine composé par Rodion Chtchedrine ; la Suite du ballet de La belle au bois dormant de Piotr Ilitch Tchaïkovski ; la Suite pour deux pianos du ballet Cendrillon de Sergueï Prokofiev dédiée à la pianiste virtuose Martha Argerich, avec qui il l'interpréta pour la première fois en août 2003 au Théâtre de Vevey (Suisse).

En Juillet 2010, Pletnev, résident en Thaïlande, a été arrêté par la police Thai en rapport avec des allégations d'abus sexuels sur des enfants.[1] Pletnev a dénié les accusations.[2] Il a renoncé à jouer au BBC Proms et au Edinburgh International Festival pour préparer sa défense,[3] mais les accusations ont été abandonnées le 28 September,[4] et il a repris sa carrière deux mois après.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tom Parfitt, « Mikhail Pletnev charged with child molestation in Thailand », The Guardian,‎ (consulté le 21 décembre 2014)
  2. « Russian Pianist Mikhail Pletnev Charged with Raping Teen Boy in Thailand », Pravda,‎ (consulté le 21 décembre 2014)
  3. Helen Pidd, « Conductor accused of child molestation pulls out of UK concerts », The Guardian,‎ (consulté le 21 décembre 2014)
  4. Charlotte Higgins, « Child molestation investigation against Russian classical musician dropped », The Guardian, London,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]