Mikhaïl Issakovski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mikhaïl Issakovski
Naissance
Glotovka (Gouvernement de Smolensk, Empire russe)
Décès (à 73 ans)
Moscou (RSFS de Russie, URSS)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture russe
Mouvement réalisme socialiste soviétique

Œuvres principales

Mikhaïl Vassilievitch Issakovski (en russe : Михаил Васильевич Исаковский), né le à Glotovka, près de Smolensk, sous l'Empire russe, et mort le à Moscou en Union soviétique, est un poète et parolier russe et soviétique, membre de l'Union des écrivains soviétiques[1].

Devenu communiste en 1918, Issakovski écrivit de nombreux poèmes et chansons à la gloire du régime soviétique[2] dont certaines sont interprétées dans les films[3]. Sa chanson la plus célèbre est incontestablement Katioucha, plutôt apolitique, qu'il écrivit en 1938[4],[5].

L'écrivain est aussi élu député du Soviet suprême de la RSFS de Russie (en)[6].

Il est enterré à Moscou, au cimetière de Novodevitchi.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru) « Исаковский Михаил Васильевич. Биографическая справка », sur ria.ru,‎ (consulté le 4 décembre 2015)
  2. (ru) Елена Ямпольская, « Мистер Пиквик из Смоленской губернии. », sur izvestia.ru,‎ (consulté le 4 décembre 2015)
  3. (ru) Маргарита Морохова, « На родине Исаковского празднуют юбилей "Катюши". », sur portal-kultura.ru,‎ (consulté le 4 décembre 2015)
  4. (en)Elena Polyudova, Soviet War Songs in the Context of Russian Culture, Cambridge Scholars Publishing, (ISBN 9781443889742, lire en ligne), p. 54-55
  5. (ru) « На родине Исаковского празднуют юбилей "Катюши". », sur pravoslavie.ru,‎ (consulté le 4 décembre 2015)
  6. (ru) « Исаковский Михаил Васильевич. 19.01.1900 - 20.07.1973. Герой Соц.Труда », sur warheroes.ru (consulté le 4 décembre 2015)