Mike Wilds

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mike Wilds
Biographie
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Drapeau : Royaume-Uni Chiswick, Londres, Angleterre
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni britannique
Carrière
Années d'activité 1974-1976
Qualité Pilote automobile
Équipe Dempster International Racing Team
Team Ensign
Stanley BRM
Team P. R. Reilly
Statistiques
Nombre de courses 8 (3 départs)
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

William Michael Wilds, plus connu sous le nom de Mike Wilds, né le à Chiswick, est un ancien pilote britannique. Il a participé à 8 Grands Prix en Formule 1 et n'a marqué aucun point.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir remporté quelques courses en Formule 3 en 1972, Wilds passé à la Formule 5000. Dans le même temps, en 1974, il s'élance en Formule 1 grâce à l'aide de son écurie, le Dempster Racing, au volant d'une March 731, mais il ne réussit pas à prendre part au départ du GP de Grande-Bretagne. Il décide alors de quitter l'écurie privée pour l'écurie officiel Ensign. Sur les 4 GPs auquel il prit part aux qualifications, seul la dernière, se disputant aux États-Unis, était la bonne. Malgré cette performance, il sera finalement non-classé, à 9 tours de Carlos Reutemann, le vainqueur. En 1975, il est choisi comme titulaire chez BRM, mais après 2 abandons lors des 2 premiers Grands Prix, il est remplacé par Bob Evans. Mike retrouve ensuite la F5000 Après avoir échoué lors des qualifications de son GP national, avec une Shadow DN3 le l'écurie privée Team P. R. Reilly, il s'est concentré sur d'autres championnats du sport automobile, en particulier sur les courses d'endurance, et les courses historiques.

Mike a couru 7 fois aux 24 heures du Mans pour l'Ecurie Ecosse et pour Nissan, mais il n'a fini qu'une fois cette course, celle de 1988 avec, d'ailleurs, la Nissan. Par contre, il a des statistiques étranges : il a terminé 44e, synonyme d'abandon, trois fois de suite, et 26e à deux reprises. Il fut aussi champion du monde dans la catégorie C2. Après quelques années en Formule 2 et en Formule Aurora, il est titré champion du monde des voitures historiques en 1995.

En plus de sa carrière en voiture de course, Mike est également un pilote professionnel actif d'hélicoptère et instructeur.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Ecurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points Classement
1974 Dempster International Racing Team
Team Ensign
March 731
Ensign N174
Cosworth V8 Goodyear 5 0 n.c.
1975 Stanley BRM BRM P201 BRM V12 Goodyear 2 0 n.c.
1976 Team P. R. Reilly Shadow DN3 Cosworth V8 Goodyear 1 0 n.c.

Résultats aux 24 heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Voiture Équipe Équipiers Résultat
1981 Porsche 935 L1 "Baby" Tuff-Kote Dinol Racing Jan Lundgårdh / Axel Plankenhorn (de) Abandon (44e)
1982 De Cadenet-Lola LM Dorset Racing Associates François Duret / Ian Harrower (pl) Abandon (44e)
1984 Ecosse C286 Ecurie Ecosse David Leslie / David Duffield Abandon (44e)
1985 Ecosse C286 Ecurie Ecosse David Leslie / Ray Mallock (de) Abandon (45e)
1986 Ecosse C286 Ecurie Ecosse David Leslie / Ray Mallock (de) Disqualification (26e)
1987 Ecosse C286 Ecurie Ecosse Les Delano / Andy Perery Abandon (26e)
1988 Nissan R88C Nissan Motorsports Allan Grice / Win Percy 14e