Mike Pinder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un musicien ou chanteur de rock
Cet article est une ébauche concernant un musicien ou chanteur de rock.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mike Pinder
Mike Pinder.jpg

Mike Pinder en 1974.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Site web

Michael Thomas Pinder (né le 27 décembre 1941 à Erdington, dans la banlieue de Birmingham) est un musicien britannique.

Il est surtout connu comme membre co-fondateur des Moody Blues (avec Graeme Edge, le batteur, et Ray Thomas, le chanteur flûtiste), dont le son et la couleur musicale doivent beaucoup à ses parties de Mellotron. (Le modèle utilisé par Pinder fût le Mellotron MKII) Il sera entre autre le seul et le premier, après avoir travaillé comme salarié Chez Bradley and Sons, (Bradmatic) les premiers fabricants anglais du Mellotron, à remplacer le jeu de bandes "main gauche" de l'instrument (deux claviers au même niveau, et non l'un sur l'autre) par le même jeu de sons qu'à la main droite, ce qui lui permettait de jouer des parties différentes sur les deux claviers mais avec les mêmes sonorités. Ce modèle d'instrument, le plus imposant mais aussi le plus fragile, lui offrait la possibilité d'avoir 25 timbres dans chaque jeu de bandes, il dira d'ailleurs lui même qu'au départ, ce n'était pas simple ! Mike, dont le Mellotron fût maintes fois réparé, était, chez les Moody Blues, un orfèvre dans l'utilisation de son instrument. De nombreux autres organistes ou pianistes lui emboitèrent le pas, mais avec moins de succès et d'agilité. Le seul qui lui ressemblait dans sa façon de jouer fût le regretté "Wooly" Wolstenholme, le clavier de Barclay James Harvest, décédé il y a quelques années. Mike Pinder quitte le groupe en 1979, après 8 albums très réussis, refusant d'assurer les tournées de promotion et les shows du groupe prétextant qu'il venait de se remarier et qu'il ne voulait pas risquer un autre divorce, créant ainsi un vrai malaise durable chez ses collègues musiciens, dont certains (Graeme Edge) lui en veulent toujours, tant de temps après. Mike n'a plus d'activité connue à ce jour, il a joué dernièrement ( fin 2015) sur le dernier album de John Lodge, son ancien copain bassiste du groupe, (10.000 light years ago), et soutien ses fils dans leurs projets musicaux.

Discographie solo[modifier | modifier le code]

  • 1976 : The Promise
  • 1994 : Among the Stars
  • 1995 : A Planet with One Mind
  • 1996 : A People with One Heart

Liens externes[modifier | modifier le code]