Mike Piazza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le baseball
Cet article est une ébauche concernant le baseball.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pix.gif Mike Piazza Baseball pictogram.svg
Mike Piazza answers a question during the HOF news conference.jpg
Receveur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
1er septembre 1992
Dernier match
30 septembre 2007
Statistiques de joueur (1992-2007)
Moyenne au bâton ,308
Moyenne de puissance ,545
Coups sûrs 2127
Coups de circuit 427
Points produits 1335
Équipes
Temple de la renommée du baseball
Élu en 2016

Michael Joseph Piazza (né le 4 septembre 1968 à Norristown, Pennsylvanie, É.-U.) est un ancien receveur des Ligues majeures de baseball. Il est en 2016 élu au Temple de la renommée du baseball.

Souvent considéré comme l'un des meilleurs frappeurs à avoir occupé la position de receveur[1] et le meilleur frappeur de puissance de l'histoire à ce poste[2], Mike Piazza évolue pour 5 équipes au cours d'une carrière qui débute en 1992 et se termine en 2007. Ses 427 coups de circuit en carrière sont un record du baseball majeur pour un receveur. Invité 12 fois au matchs des étoiles, il a gagné un record pour un receveur de 10 Bâtons d'argent. Élu recrue de l'année dans la Ligue nationale en 1992, il joue pour les Dodgers de Los Angeles jusqu'en 1998. Il évolue par la suite pour les Marlins de la Floride en 1998, pour les Mets de New York de la fin de la saison 1998 jusqu'à 2005, pour les Padres de San Diego en 2006 et, enfin, les Athletics d'Oakland en 2007.

Carrière[modifier | modifier le code]

Mike Piazza en 1999 avec les Mets de New York.

Fait inhabituel, Mike Piazza n'est repêché qu'au 62e tour de sélection en 1988[3]. Joueur au collège Miami-Dade, il est le 1 390e joueur réclamé par un club du baseball majeur cette année-là et n'est choisi par les Dodgers de Los Angeles que pour faire plaisir à Tommy Lasorda, qui est un ami du père de Piazza[4]. Parmi tous les joueurs élus au Temple de la renommée du baseball après l'instauration du repêchage amateur du baseball majeur, Piazza est de loin le joueur réclamé le plus tardivement, devant John Smoltz (choisi 574e au total en 1985, élu au Temple en 2015) et Ryne Sandberg (511e choix en 1978, élu en 2005)[5].

Le 5 mai 2004 face aux Giants de San Francisco, Piazza devient receveur ayant frappé le plus grand nombre de circuits dans l'histoire du baseball majeur. Il passe devant Carlton Fisk avec le 352e de ses 427 coups de circuit en carrière.

Le 20 mai 2008, il a annoncé sa retraite sportive après 16 saisons.

Temple de la renommée[modifier | modifier le code]

Mike Piazza est éligible à l'élection au Temple de la renommée du baseball à partir de 2013. Pour être élu, un joueur doit apparaître sur au minimum 75 pourcent des bulletins de vote remplis annuellement par les membres de l'Association des chroniqueurs de baseball d'Amérique et est éligible 10 ans tant qu'il récolte au moins 5 pourcent des voix. Piazza passe de 57,8 % des voix en 2013 à 62,2 % en 2014, puis 69,9 % en 2015[6]. Piazza est élu en 2016 au Temple de la renommée avec 83 % des voix[7].

Statistiques en carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques de frappeur
Saison Équipe Ligue G AB R H 2B 3B HR RBI SB CS BB SO BA OBP SLG
Totaux 16 saisons MLB 1912 6911 1048 2127 344 8 427 1335 17 20 759 1113 0,308 0,377 0,545

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hall of Fame 2015: Mike Piazza is the best offensive catcher ever, so is this the year he finally makes it?, Mike Vorkunov, NJ.com, 25 novembre 2014.
  2. (en) The Hall of Fame case of best power hitting catcher ever, Mike Piazza, Matt Snyder, CBS Sports, 1er janvier 2014.
  3. (en) 62nd Round of the 1988 MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  4. (en) The 10 best late-round draft picks ever, led by Mike Piazza, and a new way to measure them, Cliff Corcoran, Sports Illustrated, 9 juin 2014.
  5. (en) Mike Piazza and the lowest draft picks ever to make the Hall of Fame, Dayn Perry, CBS Sports, 6 janvier 2016.
  6. (en) Big Unit, Pedro, Smoltz, Biggio make Hall of Fame, Barry M. Bloom / MLB.com, 6 janvier 2015.
  7. (en) Ken Griffey Jr., Mike Piazza elected to Hall of Fame, Bill Shaikin, Los Angeles Times, 6 janvier 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :