Mike Morwood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mike Morwood
Archéologue
Présentation
Naissance
Décès (à 62 ans)
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie

Michael John "Mike" Morwood (27 octobre 1950 – 23 juillet 2013) est un archéologue australien bien connu pour avoir découvert Homo floresiensis[1],[2]. En 2012, il reçoit le Rhys Jones Medal de la Australian Archaeological Association[3],[4].

Biographie[modifier | modifier le code]

Morwood est né à Auckland et a grandi en Nouvelle-Zélande. Il reçoit son baccalauréat universitaire en archéologie de l'Université d'Auckland, Nouvelle-Zélande, en 1973, il reçoit sa maîtrise l'année suivante. En 1972, le département d'anthropologie de l'Université d'Auckland lui remet le prix d'excellence académique en anthropologie. Il commence plus tard des études supérieures en 1976 à l'Université nationale australienne. Il reçut son doctorat en 1980. Sa dissertation avait pour titre Art and stone: towards a prehistory of central-western Queensland (Mike Morwood 2010).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]