Mike Huddleston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mike Huddleston
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Huddleston.

Mike Huddleston est un dessinateur de bande dessinée américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant ses études au Kansas City Art Institute, il obtient une exposition au DC Comics Talent Showcase, et commence son parcours pour le moins atypique.

Œuvres majeures[modifier | modifier le code]

Après s’être vu confier les numéros #55 à #60 de la série Deathstroke, chez DC Comics, il se lance dans la cocréation de The Coffin, avec Phil Hester. Il y révèlera son talent créatif et graphique, et y trouvera son premier succès. James Cameron et Guillermo del Toro viennent d’ailleurs d’en acquérir les droits pour une adaptation cinématographique.

Peu de temps après ce succès, DC Comics refait ensuite appel à lui pour Harley Quinn. L’éditeur souhaite en effet revoir la direction de l’histoire de ce personnage populaire, et Mike prend goût à la liberté créative qui lui est donnée. L'univers des super-héros devient familier et source d'imagination infinie.

Cette expérience lui permet par la suite de travailler entre autres chez Darkhorse (Grendel), Image Comics (24-7) et Marvel (Captain America).

Après cette période de succès commerciaux, Mike se tourne à nouveau vers la création. Son projet est une nouvelle cocréation avec Phil Hester, Deep Sleeper, dans la lignée de The Coffin, dans laquelle il matérialise son évolution graphique et créative.

L’innovation dont son travail a fait preuve avec Deep Sleeper conduit Mike à travailler avec Ray Fawkes et Hank Rodionoff pour créer Mnemovore, une série qui explore les tréfonds de la mémoire et de la conscience sur fond de science-fiction et d’horreur. L’originalité créative de Mike y bat son plein, et la série devient culte.

Après Mnemovore, il retourne vers de plus petits projets autour de personnages majeurs comme ''Batgirl'', et Manbat. Dans la foulée, une nouvelle opportunité créative se présente : Wildstorm Comics fait ensuite appel à lui pour redonner un coup de jeune à la série de super-héros Gen 13. Mike Huddleston apprécie à nouveau la liberté créative, et crée un nouveau chapitre entier pour ces personnages très populaires : de nouveaux fans sont attirés par son travail, et l’univers des super-héros est approfondi.

Toujours à la recherche de plus de liberté artistique, Mike commence à travailler avec Rob Venditti (créateur de ''Surrogates'' et de Clones) sur The Homeland Directive, une œuvre beaucoup plus expérimentale pour laquelle il utilise chaque élément artistique (dessin, encres, couleurs, couverture, lettrage) en tant que moyen à part entière de relater l’histoire. Homeland Directive est acclamé par la critique et rencontre un grand succès : il entre dans la Bestselling List du New York Times dès sa première semaine de publication.

Actualités[modifier | modifier le code]

Mike Huddleston travaille actuellement sur deux projets. Tout d'abord Butcher Baker, avec Joe Casey au scénario, qu'il définit comme sa « meilleure expérience créative ». Il y crée un univers entièrement neuf, utilise les procédés découverts dans son travail sur Homeland Directive et les pousse encore davantage.

Il travaille d'autre part sur The Strain, coécrit par le réalisateur Guillermo del Toro, le romancier Chuck Hogan et l'auteur de comics David Lapham. Le premier numéro est annoncé pour le 14 décembre 2011.


Bibliographie et actualités[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Travaille actuellement sur :

Anthologies :

Liens externes[modifier | modifier le code]