Mike Evans (football américain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Evans.
Mike Evans
Description de cette image, également commentée ci-après
Mike Evans en 2014
Nom complet Michael Lynn Evans III
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (25 ans)
à Galveston, Texas
Taille 1,96 m (6 5)
Poids 105 kg (231 lb)
Numéro 13
Position Wide receiver
Carrière universitaire ou amateur
2011-2013 Aggies du Texas
Carrière professionnelle
Choix draft NFL Buccaneers de Tampa Bay
(2014, 7e choix au total)
2014- Buccaneers de Tampa Bay
Pro Bowl 2016
Carrière pro. Depuis 2014

(en) Statistiques sur NFL.com

Michael Lynn « Mike » Evans III, né le à Galveston au Texas, est un joueur américain de football américain évoluant au poste de wide receiver pour les Buccaneers de Tampa Bay. Après une brillante carrière universitaire aux Aggies du Texas, il est recruté au 1er tour de la draft 2014 de la NFL, à la 7e position au total.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Michael Lynn Evans III naît le à Galveston au Texas de l'union de Michael Lynn « Mickey » Evans et Heather Kilgore. Sa mère le met au monde alors qu'elle n'a que 14 ans[1]. Un an plus tard, à 15 ans, Heather est de nouveau enceinte d'une fille, la sœur de Mike Evans, Kia[1].

Son père est violent et frappe régulièrement sa mère[1]. Outre ces violences domestiques, il trompe sa femme, créant des tensions dans la famille[1]. En 1998, son père est condamné à trois ans de prison pour avoir frappé une autre femme[1]. Le 6 octobre 2002, alors que Mike n'a que 9 ans, son père est tué à coups de couteau et d'une balle dans la tête[1]. Le meurtrier n'est autre que l'oncle de Mike Evans, vivant sous le même toit que la famille, suite à une nouvelle violence de Mickey sur sa femme[1]. Tout juste sorti de prison pour tentative de meurtre, son oncle est condamné à 38 ans d'emprisonnement pour meurtre au 1er degré, auquel il ajoutera une condamnation de prison à vie pour le meurtre de son compagnon de cellule en 2006[1].

Lycée[modifier | modifier le code]

Mike Evans commence sa carrière sportive au lycée Ball High School de Galveston, sa ville natale du Texas. Il joue au basket-ball et ne débute au football américain que lors de sa dernière année, inscrivant sept touchdowns en 26 réceptions pour 750 yards. Il est recruté au poste de wide receiver par les Aggies du Texas, l'équipe de football américain universitaire de Texas A&M University, l'Université Agro-Mécanique du Texas, une des plus prestigieuses du pays.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Il ne joue aucun match officiel lors de sa première saison en 2011 (redshirt en sport universitaire américain) avant d'inscrire 5 touchdowns et de réaliser 1 105 yards en 82 réceptions. Cette performance lui vaut de se voir décerner la récompense de freshman de la Conférence SEC (Southeastern Conference) de la part des entraîneurs de la Ligue NCAA. Il est la cible principale du quarterback Johnny Manziel.

Lors de la saison 2013, il progresse à nouveau, établissant un nouveau record de l'école pour un wide receiver lors du match contre les Crimson Tide de l'Alabama, le champion en titre. Au cours de ce match, il réalise 279 yards pour 7 réceptions. Lors du match contre les Tigers d'Auburn, autre rivaux de la Conférence, il bat son propre record, avec 11 réceptions et 283 yards, inscrivant 4 touchdowns. Il est récompensé par sa sélection dans l'équipe-type de la conférence SEC.

Après avoir établi un record annuel pour son université avec 69 réceptions, 1 394 yards et 12 touchdowns, il est sélectionné dans l'équipe-type nationale de la ligue (All-America). Ces performances en faisant un des meilleurs wide receivers du pays, il décide de ne pas finir ses deux années universitaires restantes et de profiter de son éligibilité à la draft NFL, où il est projeté parmi les premiers choix du premier tour, pour entamer sa carrière professionnelle.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Lors de la draft 2014, il est sélectionné par les Buccaneers de Tampa Bay au 1er tour, à la 7e place au total[2], juste après son coéquipier Jake Matthews, recruté en 6e position.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

À son année recrue, il participe à 15 des 16 matchs de son équipe. Il cumule 68 réceptions et 1 056 yards. Il récolte aussi 12 touchdowns, bon pour le quatrième rang à égalité pour le plus de touchdowns par un wide receiver et à égalité avec Odell Beckham pour le plus de touchdowns par une recrue.

Le 16 novembre 2014, face au Redskins de Washington, il est nommé joueur offensif de la 11e semaine dans la NFC avec une récolte de 7 réception, 209 yards et 2 touchdowns[3].

Il est aussi sélectionné dans l'équipe-type des recrues (2014 NFL All-Rookie Team) comme étant un des trois meilleurs wide receivers de la saison[4].

Saison 2015[modifier | modifier le code]

Un joueur de football américain attrapant un ballon alors qu'un adversaire, au sol, tente de l'en arrêter.
Mike Evans inscrivant un touchdown contre les Redskins de Washington le .

Après avoir manque la rencontre d'ouverture de la saison pour une blessure, Evans commence sa saison contre les Saints de la Nouvelle-Orléans en deuxième semaine de compétition. La semaine suivante, il attrape pour 101 yards dans une défaite 19 à 9 contre les Texans de Houston. En semaine 7, contre les Redskins de Washington, il cumule 164 yards et inscrit un touchdown[5]. Il ajoute trois performances à plus de 100 yards à sa saison contre les Giants de New York (150 yards), les Cowboys de Dallas (126 yards) et les Rams de Saint-Louis (157 yards)[6]. Le joueur est cependant déçu de sa deuxième saison professionnelle[7],[8].

Saison 2016[modifier | modifier le code]

Mike Evans commence la saison 2016 en marquant un touchdown lors des trois premières rencontres, devenant le premier joueur des Buccaneers à réaliser cette performance. Il inscrit deux autres touchdowns contre les 49ers de San Francisco et deux autres contre les Falcons d'Atlanta. Il réalise lors d'une rencontre contre les Falcons une réception à une main considérée comme l'une des plus belles de la saison[9],[10]. Il souffre d'un choc casque contre casque sur l'action et est placé sous le protocole de traumatisme crânien. De retour à la compétition, il inscrit deux touchdowns dans le premier quart-temps contre les Seahawks de Seattle, premier Buccaneers à réaliser cette performance. Sélectionné au Pro Bowl pour la première fois de sa carrière, il termine la saison avec 1 322 yards et inscrit 12 touchdowns.

Après l'élection de Donald Trump, il proteste en s'agenouillant lors de l'hymne national avant la rencontre contre les Bears de Chicago, la semaine de l'hommage aux troupes[11]. Dans la semaine suivant son geste, il regrette et s'excuse pour le timing de son acte[12],[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h [vidéo] (en) E:60: Mike Evans, ESPN, 2016.
  2. « Mike Evans », sur NFL.com (consulté le 24 décembre 2015)
  3. (en) Chelsea Janes, « Buccaneers’ Mike Evans puts himself in rare company with 209-yard, two-TD game », The Washington Post, (consulté le 10 mai 2017).
  4. « 2014 All-Rookie Team », sur NFL.com (consulté le 24 décembre 2015)
  5. (en) « Buccaneers WR Mike Evans has monster 164-yard effort », CBS Sports, (consulté le 10 mai 2017).
  6. (en) Scott Smith, « Mike Evans Joins Star-Studded Group », sur buccaneers.com, (consulté le 10 mai 2017).
  7. (en) Marc Sessler, « Bucs' Mike Evans: 'I've got to be better for this team' », sur nfl.com, (consulté le 10 mai 2017).
  8. (en) Kevin Patra, « Mike Evans calls second NFL season a 'disappointment' », sur nfl.com, (consulté le 10 mai 2017).
  9. [vidéo] (en) « Can't Miss Play: Evans leaps for on handed catch », sur nfl.com, (consulté le 10 mai 2017).
  10. (en) Joe Kania, « Mike Evans' Catch Named Best of 2016 », sur buccaneers.com, (consulté le 10 mai 2017).
  11. (en) Michael Middlehurst-Schwartz, « Buccaneers' Mike Evans protests Donald Trump by kneeling during anthem », USA Today, (consulté le 10 mai 2017).
  12. (en) Jenna Laine, « Protest timing during Salute to Service game bad, Bucs' Evans says », sur ESPN.com, (consulté le 10 mai 2017).
  13. (en) « Tampa Bay WR Mike Evans ends his protest of Donald Trump after one game », USA Today, (consulté le 10 mai 2017).

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]