Mikachevitchy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville de Biélorussie
Cet article est une ébauche concernant une ville de Biélorussie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mikachevitchy
Мікашэвічы
Blason de Mikachevitchy
Héraldique
Drapeau de Mikachevitchy
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Brest
Raïon Louninets
Code postal BY 225687
Indicatif téléphonique +375 1647
Démographie
Population 12 759 hab. (2016)
Densité 1 467 hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 13′ 14″ Nord 27° 28′ 30″ Est / 52.22056, 27.475
Altitude 127 m
Superficie 870 ha = 8,7 km2
Divers
Première mention 1785
Statut Ville depuis 2005
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Mikachevitchy

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Mikachevitchy
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Sur les autres projets Wikimedia :

L'église, encore catholique, au début du xxe siècle.

Mikachevitchy (en biélorusse : Мікашэвічы ; en łacinka : Mikaševičy) en russe : Микашевичи ; en polonais : Mikaszewicze) est une ville de la voblast de Brest, en Biélorussie. Sa population s'élevait à 12 759 habitants en 2016[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Mikachevitchy se trouve à l'extrémité orientale de la voblast de Brest, à 252 km à l'est de Brest et à 45 km à l'est de Louninets.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Mikachevitchy remonte à 1785. De 1921 à 1939, le village fait partie de la Pologne. Annexé par l'Union soviétique et rattaché à la république socialiste soviétique de Biélorussie, Mikachevitchy a été constitué en unité administrative et territoriale distincte du raïon de Lenine de l'oblast de Pinsk en 1940. En 1950, il devient le centre administratif d'un raïon, mais depuis la réorganisation administrative du , la commune urbaine de Mikachevitchy fait partie du raïon de Louninets. En 1974, une importante carrière de granite a été mise en exploitation pour la production de graviers destinés à la construction. Mikachevitchy a accédé au statut de ville le .

Les Juifs de Mikachevitchy[modifier | modifier le code]

Stèle commémorative en hommage aux victimes de l'Holocauste

Au milieu des années 1930, environ 400 Juifs vivaient à Mikachevitchy[2]. Lors de la Seconde Guerre mondiale, dès la prise de la ville par les troupes allemandes, les Juifs sont utilisés pour des travaux forcés : construction, épurement des canaux, nettoyage des rues, bûcheronnage, etc. Ils sont, de plus, la cible de toutes sortes d'injustices et d'humiliations[3]. En 1942, un ghetto juif est mis en place à Mikachevitchy. Les Juifs de la ville et des villages environnant sont contraints d'y résider[2],[3],[4]. Le 6 août 1942, les nazis aidés par des collaborateurs biélorusses tuent, selon les sources, entre 418[5] et 456 Juifs[2],[6]. Sur la fosse commune des victimes du génocide à Mikachevitchy, un obélisque est érigé en 1992 avec une inscription en hébreu et en russe[2],[3].

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[7] :

Évolution démographique
1959* 1970* 1979* 1989* 1999* 2009*
3 436 4 056 7 620 12 777 13 800 13 016
2011 2012 2013 2014 2015 2016
12 964 12 932 12 896 12 899 12 855 12 759

Transport[modifier | modifier le code]

Gare ferroviaire, image d'entre-deux-guerres

Mikachevitchy est desservie par une gare ferroviaire se situant sur la ligne Louninets - Kalinkavitchy.

Église de la Nativité de Saint-Jean le Baptiste[modifier | modifier le code]

L'église de la Nativité de Saint-Jean le Baptiste est construite en 1936 comme église catholique. Elle devient orthodoxe à la fin du xxe siècle[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2016, sur pop-stat.mashke.org.
  2. a, b, c et d (ru) Российская еврейская энциклопедия, Moscou,‎
  3. a, b et c (ru) Дед Микаш, « М. Кравц, Из истории Микашевичского гетто », sur mikashevichi.ru (consulté le 28 avril 2016)
  4. (ru) Справочник о местах принудительного содержания гражданского населения на оккупированной территории Беларуси 1941-1944, Minsk, Национальный архив Республики Беларусь,‎ (ISBN 985-6372-19-4)
  5. (ru) « Проект документации и увековечения имен евреев, погибших в период Шоа (Холокоста) - Яд Вашем », sur www.yadvashem.org (consulté le 28 avril 2016)
  6. (be) Э.Н. Гнеўка, А.Л. Петрашкевiч et autres, Памяць. Лунiнецкi раён, Minsk, Беларусь,‎ , 720 p. (ISBN 985-01-0029-X)
  7. (en) « Population depuis 1979 », sur www.citypopulation.de(ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru
  8. (be) Праваслаўныя храмы Беларусі, Minsk, БелЭн,‎ , p. 263
  9. (be) « Царква Раства Іаана Прадцечы, мястэчка Мікашэвічы, Брэсцкая вобласць », sur www.radzima.org (consulté le 28 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]