Mikaël Cabon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mikaël Cabon
Naissance (46 ans)
Brest, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Mikaël Cabon, né le à Brest, est un journaliste, romancier, et homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord intégré à des rédactions de journaux (Ouest-France, La Tribuneetc.), Mikaël Cabon est journaliste indépendant. Il a fondé la revue L'Autre Finistère, en 2001.

En , il s'est présenté au premier tour des élections municipales à Brest pour le compte du Mouvement démocrate et a obtenu 8,61 % des voix (soit 3 869 électeurs). Il quitte son parti en 2016 pour rejoindre La République en marche. Il est candidat à l'investiture pour l'élection municipale de 2020 à Brest[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Baraque O'Mama, éditions du Portzic, 2013. (ISBN 978-2-915367-30-0)
  • Noirs désirs au Trez-Hir, éditions du Portzic, 2012.
  • Le Loup de Kervallon. Meurtre au bord de la Penfeld, éditions du Portzic, 2012.
  • Le Pendu de Brest, éditions Bargain, 2000, coauteur avec Arnaud Morvan.
  • Un autre Finistère, 2001-2003, directeur de la publication

Éditeur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Luc Padellec, « Brest - Municipales. Un deuxième candidat pour En marche », sur Le Télégramme, (consulté le 21 juin 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]