Mihla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 1 mars 2020 à 16:46 et modifiée en dernier par Bot de pluie (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Mihla
Mihla
Blason de Mihla
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau du Land de Thuringe Thuringe
Arrondissement
(Landkreis)
Wartburg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
2
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Rainer Lämmerhirt
Code postal 99826
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
16 0 63 055
Indicatif téléphonique 036924
Immatriculation WAK, SLZ
Démographie
Population 2 176 hab. (31 déc. 2015)
Densité 69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 51° 04′ 38″ nord, 10° 20′ 04″ est
Altitude 200 m
Superficie 3 166 ha = 31,66 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Thuringe
Voir sur la carte topographique de la Thuringe
City locator 14.svg
Mihla
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Mihla
Liens
Site web mihla.de

Mihla est une commune allemande de l'arrondissement de Wartburg, Land de Thuringe.

Géographie

Mihla se situe dans une petite vallée de la Werra, sur une hauteur au-dessus de la boucle. Mihla s'étend à l'ouest du Hainich, là où coule la Lauterbach. La Lempertsbach passe au sud du territoire de la commune.

La commune comprend les quartiers de Mihla et Buchenau.

Histoire

Mihla est mentionné pour la première fois entre 780 et 802 dans un document de l'abbaye de Fulda, ce qui en fait l'une des premières colonisations de la Thuringe. L'ancienne église locale apparaît comme une paroisse mère de la région au moment de la christianisation, d'abord sous l'autorité de l'abbaye de Hersfeld puis de Fulda.

Le château gris est construit d'abord comme un Wasserburg vers 1200. En 1536, il devient un château de la Renaissance. La structure originale, le "château blanc", est démolie en 1836. La maison de Harstall fait bâtir le château rouge vers 1581 et en fait son domaine.

Mihla et Buchenau sont la scène d'une chasse aux sorcières en 1660. Une femme et un homme sont exécutés après un procès.

Jusqu'en 1933, Mihla fait figure de bastion du SPD. Au cours du Troisième Reich, la commune connaît un développement économique. En 1934, une Reichsführerschule s'installe dans le château rouge.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, le pasteur Moritz Mitzenheim tient une "chronique de guerre". Plus de 80 hommes et femmes de différentes nations sont contraints de travailler en usine ou à la ferme. Sur le Harsberg se trouve une batterie anti-aérienne. Quatre bombardiers alliés abattus dans le combat aérien tombent à Mihla et dans les environs.

En , une compagnie d'éclairage de la Wehrmacht stationne près de la Werra. Elle fait des pièges contre les chars. Le , la population est évacuée. Le lendemain, les chars américains viennent sur la rive gauche de la Werra. Les ponts sont détruits. Le , une brève tentative est lancée, la Wehrmacht se retire. Le , une jeep de l'armée américaine est détruite par un canon antichar, quatre soldats américains meurent. Auparavant un autre véhicule américain est abattu près de la gare avec un bazooka, il y a un mort et des blessés. Des drapeaux blancs sont hissés. L'infanterie américaine se dirige vers Creuzberg, elle entre dans Mihla à midi précédée par des parlementaires (de).

Personnalités liées à la commune

Source de la traduction

Sur les autres projets Wikimedia :