Mihaela Ursuleasa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mihaela Ursuleasa
Description de cette image, également commentée ci-après
Mihaela Ursuleasa lors d'un enregistrement en studio.
Informations générales
Nom de naissance Mihaela Ursuleasa
Naissance
Brașov, Drapeau de la Roumanie Roumanie
Décès (à 33 ans)
Vienne, Drapeau de l'Autriche Autriche
Activité principale Pianiste, interprète
Genre musical Classique
Années actives 1995–2012
Site officiel ursuleasa.com

Mihaela Ursuleasa (27 septembre 19782 août 2012) est une pianiste et interprète roumaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Brașov en Roumanie le 27 septembre 1978, Mihaela Ursuleasa commence l'étude du piano dès l'âge de cinq ans[1].

Récompensée au Concours international de piano Clara-Haskil, elle donne par la suite des récitals dans de nombreuses grandes villes comme Amsterdam, Cologne, Vienne, Zurich ou encore New York[1]. La pianiste s’est également produite avec Les Violons du Roy, dans Beethoven, en 2007 à Lanaudière et en 2010 à Québec, au Canada[2].

En 1995, elle est nommée pour le concours international de piano Clara-Haskil. En 2010, elle reçoit la récompense musicale Echo pour son premier album intitulé Piano & Forte et diffuse son second album, Romanian Rhapsody en 2011[3].

Ursuleasa a été retrouvée morte dans sa demeure à Vienne, en Autriche le 2 août 2012 ; elle était âgée de 33 ans[3],[4]. Elle aurait succombé à une hémorragie cérébrale à la suite d’une rupture d’anévrisme[1]. Elle avait prévu seize concerts jusqu’à la fin de 2012 en Europe et en Amérique latine[1].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1988 - Concerto pour piano nº 3, op.37 de Beethoven. Electrecord – ST-ECE 03589[5].
  • 2010 - Piano & Forte ; Beethoven, Brahms, Ravel, Ginastera, Constantinescu; BERLIN Classics (Edel), cod EAN 782124165420
  • 2011 - Romanian Rhapsody.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Mort subite de la pianiste Mihaela Ursuleasa à 33 ans », sur Tribune de Genève, (consulté le 4 août 2012)
  2. Christopher Huss, « Mihaela Ursuleasa, 1978-2012 - La mort de l’oiseau rare », (consulté le 4 août 2012)
  3. a et b (en) « Romanian concert pianist Mihaela Ursuleasa dies, aged 33 », sur The Guardian (consulté le 3 août 2012)
  4. (en) « Romanian pianist Mihaela Ursuleasa dies aged 33 », sur BBC News (consulté le 3 août 2012)
  5. Mihaela Ursuleasa – Piano Concerto No.3

Liens externes[modifier | modifier le code]