Mihály Mosonyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mihály Mosonyi
Description de cette image, également commentée ci-après

Mihály Mosonyi et sa femme

Nom de naissance Michael Brand
Naissance
Boldogasszony, Empire d'Autriche
Décès (à 55 ans)
Pest, Hongrie
Activité principale Compositeur

Mihály Mosonyi, né Michael Brand le à Boldogasszony, Hongrie (maintenant en Autriche), et mort le à Pest[1], est un compositeur hongrois. Bien que moins connu, il est le troisième compositeur hongrois le plus important du XIXe siècle, après Liszt et Erkel.

Il était surtout un compositeur instrumental. Ses œuvres les plus connues sont Musique Funéraire et Fête de Purification. Il composa aussi un Concerto pour piano en mi mineur (1844), deux symphonies, cinq messes, trois opéras (dont le plus connu est Szép Ilonka) et de la musique de chambre (sept quatuors à cordes, un sextuor à cordes et deux trios avec piano). Comme beaucoup de ses compatriotes, il était intéressé par la composition dans le style hongrois et il est l'un des premiers à en intégrer des éléments, notamment le cymbalum dans ses œuvres symphoniques. Il est également un important critique musical écrivant dans Zenészeti lapok.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (hu) Ágnes Kenyeres (dir.), Magyar életrajzi lexikon II. (L–Z) [« Encyclopédie biographique hongroise »], Budapest, Akadémiai kiadó, (ISBN 9789630524971, lire en ligne), « Mosonyi Mihály ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :