Miguel García (compositeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Miguel GarcíaPadre Basilio
Nom de naissance Miguel García
Naissance Drapeau de l'Espagne Espagne
Décès Drapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale guitariste, organiste, compositeur, professeur
Style
Classique, Romantique
Activités annexes Religieux
Lieux d'activité Espagne
Années d'activité (fl. 1760-1800)
Élèves Dionisio Aguado

Répertoire

Luigi Boccherini, Miguel García

Miguel García (ou Padre Basilio) (fl. 1760-1800) est un guitariste, organiste, pédagogue et compositeur espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Miguel García, ou Padre Basilio comme moine de l’ordre cistercien du Convento de San Basilio, était le guitariste espagnol le plus célèbre de son temps. Il était aussi organiste à la chapelle de l'Escurial[1].

En 1760, il est un des premiers à jouer d'une guitare à six cordes alors que la guitare à cinq cordes était plus commune. Il est également un des premiers compositeurs pour guitare à écrire la musique pour guitare en notation musicale moderne.

Il a atteint une grande renommée à la fin du XVIIIe siècle en Espagne avec le fandango. Boccherini a écrit sur la partition de son Fandango pour cordes (op. 40, no. 2) "Quintettino imitando il fandango che suona sulla chitarra il Padre Basilio".

Il était le professeur de Dionisio Aguado.

Relations personnelles et professionnelles[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Toutes les œuvres connues de Miguel García sont pour guitare. D'après Carles Trepat, Miguel García aurait composé au moins trois sonates et quatre menuets[2].

Liste des œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]