Mignières

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mignières
Mignières
La chapelle des Trois-Maries
Logo monument historique Classé MH (1875)[1].
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Chartres
Canton Chartres-2
Intercommunalité Communauté d'agglomération Chartres métropole
Maire
Mandat
Didier Garnier
2014-2020
Code postal 28630
Code commune 28253
Démographie
Gentilé Mignèrois, Mignèroise
Population
municipale
1 034 hab. (2016 en augmentation de 20,51 % par rapport à 2011)
Densité 79 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 21′ 37″ nord, 1° 25′ 46″ est
Altitude Min. 136 m
Max. 168 m
Superficie 13,04 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Mignières

Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir

Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Mignières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mignières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mignières
Liens
Site web http://www.ville-mignieres.fr

Mignières est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir, en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Mignières
Nogent-sur-Eure Fontenay-sur-Eure Thivars
Meslay-le-Grenet Mignières
Ermenonville-la-Grande La Bourdinière-Saint-Loup Dammarie

Hameaux[modifier | modifier le code]

  • Spoir ;
  • Vaucelle;
  • Partiellement le Bois de Mivoye, ce hameau relevant également de la commune de Dammarie.

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Coulant du nord-ouest entre les communes de Nogent-sur-Eure et Fontenay-sur-Eure, la rivière l'Eure, affluent en rive gauche du fleuve la Seine, borde le nord de Mignières pour se diriger ensuite vers le sud-est et Thivars.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 En cours Didier Garnier UMP-LR Chef d'entreprise
Les données manquantes sont à compléter.

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[3].

En 2016, la commune comptait 1 034 habitants[Note 1], en augmentation de 20,51 % par rapport à 2011 (Eure-et-Loir : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500496500509519540532552541
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
552578586540550564578567573
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
582493509417426355339396379
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
3543833926956416826958581 034
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Chapelle des Trois-Maries[modifier | modifier le code]

Logo monument historique Classé MH (1875)[1]

La chapelle date des XIIe et XVe siècles. S'y trouve notamment la dalle funéraire de Marie de Trémault,  Inscrit MH (1908)[6].

Autres monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Gervais-et-Saint-Protais, rebâtie en 1902-1903. Les orgues datent de 1892 ; ils sont l'œuvre du facteur Louis Debierre, de Nantes ;
  • Monument aux morts
  • Château des Boulard[7], hameau de Spoir à Mignières.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]