Mieczysław Moczar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Mieczysław Moczar
Moczar.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 72 ans)
VarsovieVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Partis politiques
Grade militaire
Conflit
Distinctions
Liste détaillée
Médaille du 10e anniversaire de la Pologne populaire (en)
Jubilee Medal "Forty Years of Victory in the Great Patriotic War 1941–1945" (en)
Médaille du 30e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne
Commandeur de l'ordre Polonia Restituta
Croix de la Valeur
Chevalier de l'ordre Polonia Restituta
Ordre de la Bannière du Travail, 2ème classe
Médaille du Jubilé des « 20 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Croix du Partisan (en)
Ordre du Drapeau rouge
Medal of the 30th Anniversary of People's Poland (en)
Ordre de la Croix de Grunwald, 2de classe
Ordre des bâtisseurs de la Pologne populaire (en)
Croix d'or de l'ordre militaire de Virtuti MilitariVoir et modifier les données sur Wikidata

Mieczysław Moczar (prononcé en polonais : [mjɛt͡ʂɨswaf mɔt͡ʂar]), né le à Łódź[1], mort le (à 72 ans) à Varsovie, est un dirigeant communiste polonais qui a joué un rôle de premier plan dans l'histoire de la République populaire de Pologne (1944-1989) étant membre du comité central du parti de 1956 à 1981 et un des principaux dirigeants de l'association des anciens combattants (ZBoWiD) (pl) de 1964 à 1983.

Il a été général au sein des forces communistes durant la Seconde Guerre mondiale puis au sein des services de sécurité et a notamment occupé les fonctions de ministre de l'agriculture (1956), de ministre de l'intérieur (1964-1968) et de président de la Chambre suprême de contrôle (pl) (1971-1983).

Il est connu pour ses positions ultranationalistes, xénophobes et antisémites (prétendument antisionistes) au sein de la direction du Parti ouvrier unifié polonais (PZPR) dans les années 1960, notamment connu pour son rôle dans la répression des événements de 1968.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son nom de naissance est Mykoła Demko ou Diomko selon Piotr Gontarczyk (pl), Polska Partia Robotnicza. Droga do władzy 1941–1944, Varsovie, 2003 (ISBN 83-60335-75-3)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :