Midland M16

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Midland M16
Midland M16
Tiago Monteiro à bord de la Midland M16
Présentation
Équipe Drapeau : Russie MF1 Racing
Drapeau : Russie Spyker MF1 Racing
Constructeur Midland F1 Racing
Année du modèle 2006
Concepteurs John McQuilliam
Spécifications techniques
Châssis Monocoque composite moulée en fibre de carbone en nid d'abeille
Suspension avant Triangles superposés, poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Penske
Suspension arrière Triangles superposés, poussoirs et barre de torsion, amortisseurs Penske
Nom du moteur Toyota RVX-06
Cylindrée 2 398 cm3
750 ch à 19 000 tr/min
Configuration V8 à 90°
Boîte de vitesses Longitudinale semi-automatique séquentielle à commande électrohydraulique
Nombre de rapports 7 + marche arrière
Système de freinage Disques Carbon Industrie et étriers Brembo
Dimensions et poids Empattement : 3000 mm
Voie avant : 1480 mm
Voie arrière : 1418 mm
Poids : 605 kg (pilote inclus)
Carburant Esso, Huile Liqui Moly
Pneumatiques Bridgestone
Histoire en compétition
Pilotes 18. Drapeau : Portugal Tiago Monteiro
19. Drapeau : Pays-Bas Christijan Albers
Début Grand Prix automobile de Bahreïn 2006
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
18000
Championnat constructeur 10e avec aucun point
Championnat pilote Tiago Monteiro : 21e
Christijan Albers : 22e

Chronologie des modèles (2006)

La Midland M16 est une monoplace de Formule 1 de l'écurie Midland F1 Racing engagée au cours de la saison 2006, aux mains de Tiago Monteiro et Christijan Albers.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée sur les ruines de l'écurie Jordan Grand Prix après son rachat en 2005 par le milliardaire canadien d'origine russe Alex Shnaider, patron de la société d'investissement Midland, l'équipe éponyme pouvait espérer que grâce aux dollars de son propriétaire ajoutés à la compétence des membres de l'ex écurie Jordan elle retrouverait le lustre qui fut le sien quelques saisons auparavant. Cependant la preuve n'est plus à faire que l'argent n'a jamais remplacé le travail en F1 (l'équipe Toyota en est la preuve vivante : plus gros budget en F1 depuis plusieurs saisons et des performances moyennes), et les M16 dont les "ancêtres" Jordan EJ15 avaient du mal à surclasser les Minardi, auront fort à faire, surtout depuis que la dite écurie Scuderia Minardi est passée sous la coupe de Red Bull et ne manquera a priori plus de fonds, ce à quoi il faut ajouter l'autorisation d'utiliser un V10, certes bridé mais d'une fiabilité éprouvée.

Heureusement tout n'est pas noir au sein de l'écurie titulaire d'une licence russe, à commencer par les pilotes, Tiago Monteiro, meilleur rookie de la saison précédente, et Christijan Albers, en provenance de Minardi. Le deuxième atout de l'écurie est son moteur, un V8 Toyota officiel, réputé pour être l'un des meilleurs blocs du plateau. Les essais de l'intersaison confirmèrent malheureusement que malgré le changement de livrée, les M16 restent peu ou prou au niveau des EJ15 et qu'il sera par conséquent difficile à ses pilotes de prétendre à autre chose qu'à des places de second ou troisième rang. D'autant plus qu'ils n'ont couvert que 9472 km en essais, soit le dernier score du plateau, Toro Rosso et Super Aguri F1 exceptés. Pour information, Honda, recordman de l'exercice en a bouclé 26982.

Les premiers rendez-vous de la saison confirmèrent ce verdict : les Toro Rosso sont très loin devant, et les vrais adversaires de Monteiro et Albers sont les deux pilotes de Super Aguri F1 : Takuma Satō et Yuji Ide, que les Midland ont tout de même le bon goût de devancer. À ces faibles performances s'ajoutent entre les Grands Prix de Saint-Marin et d'Europe des rumeurs insistantes selon lesquelles l'équipe aurait de graves soucis financiers et devrait annoncer son retrait du Championnat du monde au soir du Grand Prix de Monaco.

En Allemagne, pour le Grand Prix d'Europe, les M16 restent dans le rang, terminant bonnes dernières, douzième et treizième, Monteiro devant Albers. Une semaine plus tard, en Espagne, les monoplaces russes restèrent à leur niveau, sur le circuit d'essais privilégié de toutes les écuries, et c'est donc très loin du triomphateur du jour, Fernando Alonso que termine Monteiro, Albers abandonnant sur un problème châssis.

A Monaco, les deux monoplaces finissent la course, non sans un accrochage stupide au départ entre les deux pilotes. Après ce Grand Prix, les rumeurs de rachat s'intensifièrent, sans qu'aucune annonce officielle ne soit faite, mais il semble alors que le mystère ne soit pas la possibilité d'un rachat mais l'identité du repreneur. Ces rumeurs faiblissent quelque peu durant le week-end du grand prix d'Angleterre, bien terne pour les pilotes de l'équipe russe. Leur monoplace stagne en performance et seule la domination d'Albers sur Monteiro est à retenir de ce morne week-end.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Photo de la Midland M16 de Christijan Albers, aux couleurs du constructeur Spyker
Christijan Albers au volant de la Midland M16, rachetée par Spyker
Résultats détaillés de la Midland M16 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
2006 MF1 Racing
Spyker MF1 Racing
Toyota RVX-06 Bridgestone BAH MAL AUS SMR EUR ESP MON GBR CAN USA FRA ALL HON TUR ITA CHI JAP BRÉ 0 10e
Tiago Monteiro 17e 13e Abd 16e 12e 16e 15e 16e 14e Abd Abd Dsq 9e Abd Abd Abd 16e 15e
Christijan Albers Abd 12e 11e Abd 13e Abd 12e 15e Abd Abd 15e Dsq 10e Abd Abd 15e Abd 14e

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :