Middle East Broadcasting Center

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec MBC 1 ou MBC 2.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir MBC.

Middle East Broadcasting Center

Création
Fondateurs Waleed ben Ibrahim al Ibrahim
Siège social Dubai Media CityVoir et modifier les données sur Wikidata
Direction Ali Jaber (direction télévision)
Président Waleed bin Ibrahim Al Ibrahim (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires Waleed bin Ibrahim Al Ibrahim (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.mbc.netVoir et modifier les données sur Wikidata

Middle East Broadcasting Center ou groupe MBC (en arabe : مركز تلفزيون الشرق الأوسط), est un groupe audiovisuel saoudien fondé le à Londres par Waleed ben Ibrahim al Ibrahim. Le groupe, dont le siège est à Dubai Media City depuis 2002, est dirigé par Bader ben Abdullah ben Mohammed ben Farhan al Saoud depuis janvier 2018.

MBC produit 18 chaînes de télévision diffusant des programmes d'information et de divertissement.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondé le 18 septembre 1991 à Londres par Waleed ben Ibrahim al Ibrahim, le groupe MBC lance au moment de sa création sa première chaîne MBC 1, une chaîne généraliste de divertissement, et la première chaîne de télévision indépendante retransmise par satellite dans le monde arabe. La chaîne gratuite se trouve rapidement une audience. MBC est le premier groupe média arabe à se lancer dans la diffusion des chaînes de télévision en clair (free-to-air) dans la région[1].

En 1994, MBC lance la première station de radio privée d'Arabie saoudite, MBC FM Radio. Diffusée dans le Royaume et dans le Golfe, elle diffuse de la musique, de la poésie arabe et des programmes de divertissement[2].

En 2002, le groupe délocalise son siège social à Dubaï[3]. Sous la direction de Tim Riordan, MBC lance MBC 2 (cinéma et divertissement) et Al-Arabiya (information en continu) en 2003. MBC mène une politique d’ouverture des contenus à travers des émissions et des programmes dans plusieurs langues d'Europe[4].

En 2011, Tim Riordan cède sa place à Ali Jaber à la direction du groupe MBC[5]. La même année, le groupe se lance dans la vidéo à la demande avec le site internet Shahid.net[2].

En 2013, MBC crée sa branche RSE qui regroupe les initiatives et contributions lancées, soutenues ou adoptées par le groupe audiovisuel au profit de diverses causes sociales et humanitaires[6].

En 2014, MBC recentre ses intérêts ainsi que ses équipes journalistiques autour d’une rédaction saoudienne. MBC ferme ses 80 bureaux dans le monde arabe[6]. La même année, le groupe MBC lance un bouquet de chaînes de sport gratuites (MBC Pro Sports) qui diffuse notamment le championnat d'Arabie saoudite de football[2].

En décembre 2017, Bader ben Abdullah ben Mohammed ben Farhan al Saoud devient Président du groupe MBC et remplace son fondateur historique Waleed ben Ibrahim al Ibrahim[7]. En mars 2018, les séries turques, très populaires dans le monde arabe, sont remplacées par des productions arabes, moins coûteuses et en accord avec les traditions et les valeurs de la région[8]. Cette décision est due à une crise politique entre l'Arabie Saoudite et la Turquie. Selon le ministre turque de la culture il s(agit d'une décision de "politiciens"[9].

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Direction télévision
Direction générale
Présidence

Activités principales[modifier | modifier le code]

Chaînes de télévision[modifier | modifier le code]

Chaîne Date de création Accès Contenu
MBC 1 1991 Gratuite en SD Chaîne généraliste de divertissement
MBC 2 2003 Gratuite en SD Chaîne spécialisée dans le cinéma
MBC 3 2004 Gratuite en SD Chaîne de divertissement pour les enfants
MBC 4 2005 Gratuite en SD Chaîne familiale centrée sur les intérêts féminins
MBC Drama 2010 Gratuite en SD Chaîne spécialisée sur les séries dramatiques arabes
MBC Bollywood 2013 Gratuite Chaîne centrée sur les programmes indiens
MBC Max 2008 Gratuite en SD Chaîne de cinéma occidental en continu pour la jeunesse
MBC Action 2007 Gratuite en SD Chaîne de cinéma d’action
MBC Pro Sports 1, 2, 3, 4 2014 Gratuite Bouquet de chaînes sportives
MBC MASR 2012 Gratuite en SD Chaîne de programmes égyptiens
MBC VARIETY 2013 Gratuite en SD Chaîne de divertissement et de cinéma occidental
WANASAH 2007 Gratuite en SD Chaîne musicale
MBC + POWER Chaîne disponible en Afrique centrée sur la WWE
Al-Arabiya 2013 Gratuite Chaîne d’information en continu
AL-HADATH 2012 Payante Chaîne d’information en continu

Stations de radio[modifier | modifier le code]

Site internet Date de création Contenu
MBC FM 1994 Radio généraliste de programmes et de musique arabes
PANORAMA FM 2004 Radio de divertissement et de musique arabe pour les jeunes


Sites internet[modifier | modifier le code]

Site internet Contenu
Alarabiya.net Site internet de la chaîne Al Arabiya, information en continu
Shahid.net Site internet de vidéo à la demande
Actionha.net Site de divertissement arabe et occidental pour les jeunes

Production[modifier | modifier le code]

Le groupe MBC lance en 2002 une société de production, O3 Production, spécialisée dans la production et l'acquisition de programmes. O3 Production finance et produit des programmes tels que des films d'action, thrillers, séries dramatiques ou comédies[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lyes Khaldoun, « Le prince Mohammed Ben Salman met la main sur le groupe MBC et Al-Arabiya », Algérie Patriotique,‎ (lire en ligne)
  2. a b et c (en) « About MBC GROUP », sur MBC Group
  3. (en) « A ten year history of excellence », sur Allied Media Corp
  4. Amira Soltane, « MBC ferme ses bureaux dans le Monde arabe », L'Expression,‎ (lire en ligne)
  5. (en) Ali Ahmad, « MBC group set ‘to collaborate with Hollywood’ », Arab News,‎ (lire en ligne)
  6. a et b (en) « MBC Hope campaign aims to help refugees », Arabian Industry,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « MBC Group appoints new chairman », GDN Online,‎ (lire en ligne)
  8. « Télé : MBC cesse de diffuser les séries turques », TSA,‎ (lire en ligne)
  9. « Séries turques déprogrammées sur MBC: la réaction d'Ankara », sur fr.le360.ma (consulté le 6 décembre 2018)
  10. (en) Adward Poultney, « Ali Al Hedeithy: King of the airwaves », Arabian Business,‎ (lire en ligne)
  11. (en) Nick Vivarelli, « First Slate of Saudi Films in Production From MBC Group and Image Nation », Variety,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Pages liées[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]