Microsoft Power Fx

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Power Fx
Date de première version 2021
Paradigme Code réduit (en), usage général, impératif, déclaratif, functionnel, Typage fort
Développeur Vijay Mital, Robin Abraham, Shon Katzenberger, Darryl Rubin (Microsoft)
Typage fort
Influencé par Fonctions et macros Excel, Pascal, Mathematica, Miranda (en)
Licence Licence MIT

Microsoft Power Fx est un langage de programmation libre et open source, à code réduit (en) et à usage général, permettant d'exprimer la logique à travers la plateforme Microsoft Power Platform (en)[1],[2].

Le langage de programmation a été annoncé pour la première fois au cours de l'édition 2021 de Microsoft Ignite (en). Sa spécification a été publiée en mars 2021[3],[4]. Il repose sur des formules de type tableur pour le rendre accessible à un grand nombre de personnes[5],[6]. Microsoft Power Fx a également été influencé par des langages et outils de programmation comme Pascal, Mathematica et Miranda (en)[7],[8].

Selon la description de Microsoft, ce langage s'inspire fortement du paradigme du tableur. Dans une feuille de calcul, les cellules peuvent contenir des formules qui font référence au contenu d'autres cellules. Si l'utilisateur modifie le contenu d'une cellule, les valeurs de toutes les cellules dépendantes sont automatiquement mises à jour. De la même manière, les différentes propriétés des composants d'un programme Power Fx sont reliées par des formules, dont la syntaxe rappelle beaucoup celle d'Excel, et dès qu'une valeur intervenant dans une formule change, la formule est automatiquement recalculée, et la propriété qui l'utilise, mise à jour. Par exemple, une formule simple peut relier la propriété de couleur d'un composant à la valeur d'un composant curseur, et si l'utilisateur déplace le curseur, la couleur changera automatiquement[9].

Le langage Microsoft Power Fx a été développé par une équipe de Microsoft dirigée par Vijay Mital, Robin Abraham, Shon Katzenberger et Darryl Rubin[8]. Il s'agit d'un logiciel libre publié sous licence MIT et en cours de développement actif sur GitHub[10].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tim Anderson, « Excel-lent: Microsoft debuts low-code Power Fx language... but it is not really new », sur The Register, (consulté le 14 mars 2021)
  2. (en) Mike Melanson, « This Week in Programming: Microsoft's Power Fx 'Low Code' Language », sur The New Stack, (consulté le 14 mars 2021)
  3. (en) Hamza Jawad, « Microsoft confirms the launch of Power Fx, its new low-code language », sur Neowin, (consulté le 14 mars 2021)
  4. (en) Mike Vizard, « Microsoft Open Sources Low-Code Power Fx Language », sur developer.com, (consulté le 14 mars 2021)
  5. (en) Mark Sofia Wyciślik-Wilson, « Microsoft Power Fx is an open source, low-code programming language », sur BetaNews, (consulté le 14 mars 2021)
  6. Edward Back, « Cette IA pourra écrire du code de programmation à partir du langage naturel », sur Futura, (consulté le 29 mai 2021)
  7. (en) Soumyadeep Sarkar, « Microsoft launches new low-code programming language Power Fx », sur The Tech Portal, (consulté le 14 mars 2021)
  8. a et b (en) Frédéric Lardinois, « Microsoft launches Power Fx, a new open source low-code language », sur TechCrunch, (consulté le 14 mars 2021)
  9. (en) « Microsoft Power Fx overview - Power Platform », (consulté le 10 mai 2021)
  10. (en) « GitHub - microsoft/Power-Fx: Power Fx low-code programming language »

Liens externes[modifier | modifier le code]