Microphone piézoélectrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un microphone piézoélectrique est un transducteur sonore basé sur la propriété des cristaux piézoélectriques de générer une polarisation électrique à leur surface lorsqu'ils subissent une déformation mécanique. Cette particularité est par ailleurs réversible : excité par une tension électrique, un cristal piézoélectrique se déforme mécaniquement.

Ils ont une bande passante plus réduite que celle des microphones dynamiques ou électrostatiques mais sont adaptés à certaines utilisations spécifiques[1] : hydrophones, transduction de fréquences infrasonores ou ultrasonores, combinés téléphoniques, microphone de contact, capteurs de contact dans les pads de batterie électronique.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Denis Mercier, Le livre des techniques du son - Tome 2 : La technologie, Dunod, , p. 117

Articles connexes[modifier | modifier le code]