Microhyla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les amphibiens
Cet article est une ébauche concernant les amphibiens.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Herpétologie.

Microhyla
Description de cette image, également commentée ci-après

Microhyla achatina

Classification selon ASW
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Amphibia
Sous-classe Lissamphibia
Super-ordre Salientia
Ordre Anura
Sous-ordre Neobatrachia
Famille Microhylidae
Sous-famille Microhylinae

Genre

Microhyla
Tschudi, 1838

Synonymes

  • Siphneus Fitzinger, 1843
  • Dendromanes Gistel, 1848
  • Diplopelma Günther, 1859
  • Scaptophryne Fitzinger, 1861
  • Copea Steindachner, 1864
  • Ranina David, 1872

Microhyla est un genre d'amphibiens de la famille des Microhylidae[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Les 39 espèces de ce genre se rencontrent en Asie du Sud, en Asie du Sud-Est et en Asie de l'Est[1].

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Selon Amphibian Species of the World (9 février 2016)[2] :

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Siphneus[3] a été placé en synonymie par Stejneger en 1907[4], Diplopelma[5], Scaptophryne[6] et Ranina[7] par Boulenger en 1882[8] et Copea[9] par Parker en 1932[10].

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Tschudi, 1838 : Classification der Batrachier, mit Berucksichtigung der fossilen Thiere dieser Abtheilung der Reptilien, p. 1-99 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Amphibian Species of the World, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Amphibian Species of the World, consulté le 9 février 2016
  3. Fitzinger, 1843 : Systema Reptilium, fasciculus primus, Amblyglossae. Braumüller et Seidel, Wien, p. 1-106 (texte intégral).
  4. Stejneger, 1907 : Herpetology of Japan and adjacent Territory. United States National Museum Bulletin, vol. 58, p. 1-577 (texte intégral).
  5. Günther, 1858 : Catalogue of the Batrachia Salientia in the collection of the British Museum (texte intégral).
  6. Fitzinger, 1861 "1860" : Die Ausbeute der österreichischen Naturforscher an Säugethieren und Reptilien während der Weltumsegelung Sr. Majestät Fregatte Novara. Sitzungsberichte der Kaiserlichen Akademie der Wissenschaften, Mathematisch-Naturwissenschaftliche Classe, vol. 42, p. 383-416 (texte intégral)
  7. David, 1872 "1871" : Rapport adressé à MM. les professeurs-administrateurs du Muséum d'Histoire Naturelle. Nouvelles archives du Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, vol. 7, p. 75-100 (texte intégral).
  8. Boulenger, 1882 : Catalogue of the Batrachia Salientia s. Ecaudata in the collection of the British Museum, ed. 2, p. 1-503 (texte intégral).
  9. Steindachner, 1864 : Batrachologische Mittheilungen. Verhandlungen der Kaiserlich-Königlichen Zoologisch-Botanischen Gesellschaft in Wien, vol. 14, p. 239–288 (texte intégral).
  10. Parker, 1932 : The systematic status of some frogs in the Vienna Museum. Annals and Magazine of Natural History, sér. 10, vol. 10, p. 341-344.