Microdrive (informatique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Microdrive d'1 Go (2005).

Microdrive est une marque déposée, par l'entreprise américaine IBM, d'un disque dur miniature conçu pour s'insérer dans la fente d'un CompactFlash Type II dont il emprunte les dimensions et la connectique.

Bien que « Microdrive » soit une marque commerciale d'IBM, le mot « microdrive » est utilisé par antonomase par les utilisateurs pour désigner tous les disques durs miniatures quel que soit le fabricant. Toutefois, les fabricants autres qu'IBM et Hitachi (qui a acheté la division Microdrive d'IBM) s'abstiennent d'utiliser ce nom dans la documentation de leurs produits.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le disque Microdrive est créé en 1998 par IBM[1] puis commercialisé à partir de 1999 pour répondre aux besoins des baladeurs numériques et surtout de la photographie numérique.

Les plateaux des Microdrive ont un diamètre de 1 pouce comparativement à 3,5 pouces pour les disques durs d'ordinateur de bureau.

La capacité de stockage varie de 170 Mo à 8 Go. Au départ le disque offrait une capacité supérieure aux cartes mémoires mais était plus cher (mécanique de précision avec systèmes antichocs), plus fragile et consommait davantage d’électricité à cause de son micromoteur. Il était principalement utilisé dans les appareils photos professionnels et dans certains lecteurs MP3 en raison de sa capacité importante. Depuis environ 2007, ce type de disque dur est entré en concurrence frontale avec les cartes de mémoire flash, qui sont moins sensibles aux chocs, car faites d’électronique pure et dont le prix diminue sans cesse tout en offrant des capacités de stockage beaucoup plus grandes.

En 2003, Hitachi, qui vient d'acheter la division disques durs d'IBM, produit un Microdrive de 4 Go[2], en 2005 de 6 Go[3], puis en 2006 de 8 Go avant de mettre un terme à toute production fin 2007[4]. Plus aucun fabricant ne produit de microdrives.

Modèles de microdrives par fabricant[modifier | modifier le code]

Microdrives IBM (maintenant fabriqués par Hitachi)

Microdrives Hitachi

  • 512 mégaoctets
  • 1 gigaoctet
  • 2 gigaoctets
  • 3 gigaoctets
  • 4 gigaoctets
  • 6 gigaoctets
  • 8 gigaoctets

Les modèles IBM et Hitachi sont équipés de 128 Ko de mémoire cache

GS Magic

  • 2,2 gigaoctets ATA, USB (NATIVE), & CF variants
  • 3 gigaoctets ATA
  • 4 gigaoctets ATA & CF variants
  • 6 gigaoctets
Microdrive Seagate de 6 Go, monté en disque interne dans un lecteur MP3 Sanyo.

Seagate ST1

  • 2,5 gigaoctets
  • 4 gigaoctets
  • 5 gigaoctets
  • 6 gigaoctets
  • 8 gigaoctets

Ces modèles Seagate sont équipés de 2 Mo de mémoire cache

Compact Vault de Sony

  • 2 gigaoctets (désormais Hitachi)
  • 4 gigaoctets (désormais Hitachi)
  • 5 gigaoctets
  • 8 gigaoctets

Cornice

  • 4 gigaoctets

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) IBM Introduces World's Smallest Hard Disk Drive - IBM, 9 septembre 1998
  2. Hitachi lance la production des Microdrive 4 Go - Julien Foulquier, Tom's Hardware, 26 août 2003
  3. (en) Microdrive Storage Devices - Steve’s Digicams
  4. (en) Hitachi seen to exit small hard drive business - Reuters, 29 décembre 2007