Microcodium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Microcodium est un fossile constitué d'un ensemble de petits prismes de calcaire (taille 1 à 2 mm). C'est un fossile stratigraphique, considéré au début comme la calcification de diverses espèces datant du Cénozoïque, la présence de Microcodium semble en fait marquer le passage Moscovien-Permien et Crétacé-Paléogène[1]. C'est aussi un fossile de faciès puisqu'il se formait en milieu continental (dans des sols). On l'observe dans le bassin parisien (Reims) et dans le sud de la France (Hérault).

Forme[modifier | modifier le code]

Microcodium est formé de prismes microscopiques arrangés autour d'un tube central formant un ensemble de quelques millimètres seulement[2].

Origine du fossile[modifier | modifier le code]

Il s'agit peut-être de concrétions formées autour de filaments de champignons, ou autour de racines.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Pavel Kabanov, Pere Anadón et Wolfgang E. Krumbein, « Microcodium: An extensive review and a proposed non-rhizogenic biologically induced origin for its formation », Sedimentary Geology, vol. 205, nos 3–4,‎ , p. 79–99 (DOI 10.1016/j.sedgeo.2008.02.003, résumé)
  2. (en) Georges Stoops, Vera Marcelino et Florias Mees, Interpretation of Micromorphological Features of Soils and Regoliths, Elsevier, , 400 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bignot G (1994) L'énigme des Microcodium ; Société Géologique de Normandie et Amis du Muséum du Havre. Bulletin, 81, 25-45.