Mick Fleetwood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Fleetwood.
Mick Fleetwood
Mick Fleetwood crop.png

Mick Fleetwood

Naissance
Nationalité
Activité

Michael John Kells « Mick » Fleetwood (né le 24 juin 1947[1] [2],[3] à Redruth, Angleterre[2],[3]) est un batteur britannique membre du groupe de blues et de rock Fleetwood Mac. Son nom de famille, associé à celui de John McVie est l'inspiration du nom du groupe, créé par Peter Green. Il est également acteur au cinéma. Mick a été honoré au Rock and Roll Hall of Fame de 1998.

Né à Cornwall, Angleterre, il a vécu en Égypte et en Norvège durant de nombreuses années dans son enfance vu que son père était avec la Royal Air Force. À 15 ans, il se rend à Londres, pour former avec Peter Green, Jeremy Spencer et Bob Brunning, la toute première incarnation de ce qui deviendrait éventuellement Fleetwood Mac. Mick serait le seul membre qui serait toujours présent à travers tous les changements de formations du groupe. Après plusieurs changements de musiciens, Mick, aidé de John McVie et son épouse Christine McVie, décident de se rendre aux États-Unis en 1974, dans une tentative de rehausser le succès du groupe et c'est à cette époque qu'il invite Lindsey Buckingham et Stevie Nicks à se joindre à la formation.



Biographie[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

(en) Holly George-Warren (dir.) et Patricia Romanowski (dir.), The Rolling Stone Encyclopedia of Rock & Roll : Revised and Updated for the 21st Century, New York, Fireside (Simon & Schuster),‎ , 3e éd. (1re éd. 1983), 1114 p. (ISBN 978-0-7432-0120-9 et 0-7432-0120-5)}

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mick Fleetwood », The Penguin Biographies
  2. a et b Rolling Stone Encyclopedia, p. 335
  3. a et b Michka Assayas (dir.), Dictionnaire du rock, Paris, Robert Laffont, coll. « Bouquins »,‎ 2000-2001 (ISBN 978-2-221-09565-2), p. 614

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]