Michele Pesenti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vicentino.
Michele PesentiMichele Vicentino
Naissance c. 1470
Vérone
Décès
Vérone
Activité principale compositeur, prêtre, luthier, chanteur
Style Musique renaissance
frottole
Lieux d'activité Ferrare, Mantoue, Rome, Venise, Vérone

Michele Pesenti, également connu sous le nom de Michele Vicentino, né vers 1470 à Vérone et décédé en mai 1528 dans cette même ville, est un compositeur italien, également prêtre, chanteur et luthier, de la Renaissance, actif en Italie du Nord et à Rome. Il est, avec Bartolomeo Tromboncino, Marchetto Cara et Filippo de Lurano, un des frottolistes les plus importants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le nom de Michele Vicentino, d'abord considéré comme désignant compositeur distinct de Michele Pesenti, a depuis été réattribué à ce dernier.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) H. Colin Slim, « Musicians on Parnassus », Studies in the Renaissance, The University of Chicago Press, Renaissance Society of America, vol. 12,‎ , p. 134-163 (DOI 10.2307/2857072, lire en ligne)
  • (en) Alfred Einstein, The Italian Madrigal, Princeton University Press, (ISBN 0-691-09112-9)
  • (en) D. Heartz, Chanson & Madrigal 1480–1530 : Studies in Comparison and Contrast, A Conference at Isham Memorial Library, September 13-14, 1961, Cambridge, MA, James Haar, Cambridge University Press, (ISBN 9780674284579), « Les goûts réunis, or the Worlds of the Madrigal and the Chanson Confronted », p. 88–138
  • (en) Lewis Lockwood, « Adrian Willaert and Cardinal Ippolito I d'Este: New Light on Willaert's Early Career in Italy, 1515-21 », Early Music History, Cambridge University Press, vol. 5,‎ , p. 85-112 (lire en ligne)
  • (en) William F. Prizer, « Lutenists at the Court of Mantua in the Late Fifteenth and Early Sixteenth Centuries », Journal of the Lute Society of America, vol. XIII,‎ , p. 4-34 (lire en ligne)
  • (en) William F. Prizer, « Pesenti [Vicentino], Michele », Grove Music Online. Oxford Music Online., Oxford University Press,‎ (lire en ligne)
  • (en) « Isabella d'Este and Lucrezia Borgia as Patrons of Music: The Frottola at Mantua and Ferrara », Journal of the American Musicological Society, University of California Press, American Musicological Society, vol. 38, no 1,‎ , p. 1-33 (DOI 10.2307/831548, lire en ligne)
  • (en) William F. Prizer, « Games of Venus: Secular Vocal Music in the Late Quattrocento and Early Cinquecento », The Journal of Musicology, University of California Press, vol. 9, no 1,‎ , p. 3-56 (DOI 10.2307/763832, lire en ligne)
  • (en) William F. Prizer, Music in Renaissance Cities and Courts: Studies in Honor of Lewis Lockwood, Warren, MI, J.A. Owens et A.M. Cummings, , « Local Repertories and the Printed Book: Antico’s Third Book of Frottole (1513) », p. 347–71
  • (en) W. Rubsamen, Chanson & Madrigal 1480–1530 : Studies in Comparison and Contrast, A Conference at Isham Memorial Library, September 13-14, 1961, Cambridge, MA, James Haar, Cambridge University Press, (ISBN 9780674284579), « From Frottola to Madrigal: the Changing Pattern of Secular Italian Vocal Music », p. 51-87

Liens externes[modifier | modifier le code]