Michelangelo Carbonara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michelangelo Carbonara
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument

Michelangelo Carbonara est un pianiste classique italien[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Salerne en , Michelangelo Carbonara entre au conservatoire de Académie nationale Sainte-Cécile où il étudie le piano et est diplômé à l'âge de dix-sept ans. Il poursuit ses études au Mozarteum de Salzbourg et à l'Académie Musicale de Villecroze en France[2]. En 2001, il est admis à la Fondation internationale de piano «Theo Lieven» et à l'Académie internationale de piano du Lac-Côme dirigée par Martha Argerich. Il étudie avec des pianistes tels que Leon Fleisher, Dmitri Bachkirov, Claude Frank, Menahem Pressler, Andreas Staier, Péter Frankl et Alicia de Larrocha[2].

Il a remporté 17 prix dans des concours internationaux de piano (dont le concours international de piano Schubert à Dortmund)[2]. En 2005, il a été invité au Prix national des arts, promu par le ministère italien de la Culture, en tant que témoignage de la musique italienne.

En 2007, il fait ses débuts au Carnegie Hall, à New York, et se produit régulièrement en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique. Il est également actif comme chef d'orchestre, compositeur, arrangeur et directeur des enregistrements de musique classique ainsi que de jazz, de pop et de musique de film[2]. Il enregistre notamment des sonates au piano.

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Michelangelo Carbonara enregistre pour les labels discographiques Brilliant Classics, Piano Classics ainsi que pour Bongiovanni et Tactus Records.

Musique de chambre 
  • David Fontanesi, musique de chambre avec flûte - Ensemble Sherazade : Ginerva Petrucci et Gian-Luca Petrucci, flûtes ; Lorenzo Fabiani, violon ; Fabio Catania, alto ; Paolo Andriotti, violoncelle ; Michelangelo Carbonara, piano (27-29 mai 2014, Bongiovanni) (OCLC 905239256)

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Michelangelo Carbonara », sur data.bnf.fr (consulté le 27 mars 2019)
  2. a b c et d (en-GB) Super User, « Michelangelo Carbonara », sur www.mozartitaliaterni.org (consulté le 28 mars 2019)
  3. (en) Bryce Morrison, « Ravel Complete Piano Works », sur www.gramophone.co.uk, (consulté le 28 mars 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]