Michel de Poncins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poncins (homonymie).
Michel de Poncins
Michel de Poncins.jpg

Michel de Poncins en 2016.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (91 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Michel de Poncins, né le 21 mars 1926, est un économiste libéral français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien directeur de société, Michel de Poncins est diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, et docteur en Économie.

Il est fondateur et président de l'association Catholiques pour les libertés économiques (CLE), qui organise régulièrement à Paris des conférences sur des sujets de société.

Il est administrateur du cercle Renaissance[1].

Dans ses livres, articles et conférences, il analyse principalement le dirigisme étatique qui est, à ses yeux, le phénomène économique le plus significatif de notre époque.

Michel de Poncins anime aussi deux magazines catholiques sur Internet : Tocqueville Magazine et Radio Silence. Il pourchasse le gaspillage des deniers publics, qui est pour lui une destruction pure et simple des ressources produites par les gens qui travaillent. Il a écrit un certain nombre d'ouvrages sur ce thème, donnant des exemples de dilapidations montrant les maux que cette dilapidation entraîne, ou montrant la voie d'un redressement possible.

Radio[modifier | modifier le code]

Il est président de la radio catholique Radio silence.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Tous capitalistes ou la réponse au socialisme
    Prix Renaissance de l'Économie 1989
  • La démocratie ou le rêve en morceaux, Albatros, 1986
  • Chômage, fils du socialisme : La vérité, les remèdes, 1991
  • Le catéchisme de l'électeur trompé, 1995
  • La République Fromagère ou comment les politiques font la fête avec l'argent des pauvres
  • Les étranges silences de la Cour des comptes
  • Si la France se mettait à rêver, ou comment retrouver la prospérité, Odilon-Média, 1998, (ISBN 2842130286)
  • Thatcher à l'Élysée. Le jour où elle est devenue Président de la République, Odilon Media, 2001, (ISBN 2-8421-3030-8)
  • Parlottes et fêtes - Divertissements pour accompagner le désastre français, 2004
  • La luxure régnait sur la ville et la ville était bleue, François-Xavier de Guibert, 2007 (ISBN 978-2755401202)
  • 2089, ou le temps de la Grâce : une civilisation renaît de ses cendres, éd. Godefroy de Bouillon, 2011 (ISBN 978-2841912544)
  • Pour contrer le Da Vinci Code ou Le Zéro et l'Infini, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]