Michel Yahiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel Yahiel
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Saint-Germain-en-Laye
Nationalité Français
Pays de résidence France
Profession
Activité principale
Commissaire général de France Stratégie
Autres activités
Conseiller travail, emploi et protection sociale à la présidence de la République française (2012-2017)

Michel Yahiel, né en à Saint-Germain-en-Laye (Seine), est un haut fonctionnaire français. Il est commissaire général de France Stratégie, le Commissariat général à la stratégie et à la prospective depuis le 26 janvier 2017.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né de mère corse et de père immigré libanais, fils de Henri Yahiel (DRH dans l'industrie pharmaceutique), il est père de trois enfants.

En , il sort diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris[1] puis, en 1982 de l'École nationale d'administration (promotion d'Aguesseau), membre de l'IGAS (Inspection générale des affaires sociales)

Inspecteur général des affaires sociales[modifier | modifier le code]

  • adjoint au chef de l'Inspection générale des affaires sociales (1982-1984)
  • conseiller technique auprès du ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, Madame Georgina Dufoix (1984-1986)
  • directeur du 'Fonds d'action sociale' (1986-1991)
  • directeur adjoint du cabinet de Jean-Louis Bianco, ministre des Affaires sociales et de l'Intégration (1991-1992)
  • directeur du cabinet de René Teulade, ministre des Affaires sociales et de l'Intégration (1992-1993)
  • inspecteur général à l'IGAS (1993-1996)
  • directeur général du cabinet de conseil Bernard Brunhes international (1996-1999), où il travaille entre autres à la modernisation des régimes sociaux à Moscou
  • rapporteur général de la commission pour les simplifications administratives, COSA (2000-2002)
  • directeur du développement économique et de l'emploi à la mairie de Paris (2002-2003)
  • directeur général des ressources humaines de la mairie de Paris (2003-2009)
  • vice-président de l'ANDRH, Association Nationale des DRH (jusqu'en 2009)
  • président de l'ANDRH, Association Nationale des DRH (2009-2010), premier Président issu du Secteur Public
  • délégué général de l'ARF, Association des Régions de France (octobre 2010-mai 2012).
  • conseiller social, emploi et protection sociale à la Présidence de la République de François Hollande dont il est présenté comme l'un de ses proches[2] ( mai 2012[3]-janvier 2017), où il a travaillé sur tous les dossiers délicats du quinquennat[réf. nécessaire].

Commissaire général à la stratégie et à la prospective[modifier | modifier le code]

Il est nommé commissaire général à la stratégie et à la prospective le 26 janvier 2017, au sein de France Stratégie : organisme de réflexion placé auprès du Premier ministre, notamment chargé d'évaluer les politiques publiques et de proposer des réformes à exécutif[4].

Décoration[modifier | modifier le code]

Le , il est nommé[5] au grade de chevalier dans l'ordre national de la Légion d'honneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]