Michel Wintacq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michel Wintacq
Image illustrative de l’article Michel Wintacq
Situation actuelle
Équipe RLC Hornu
Biographie
Nationalité Belge
Naissance (66 ans)
(Belgique)
Poste Défenseur
Parcours junior
Années Club
avant 1974 RLC Hornu
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1974-1979 RAA La Louvière- (-)
1979-1983 RFC de Liège- (-)
1983-1988 Standard de Liège124 (8)
1988-1991 Racing Jet Wavre- (-)
1991-1992 URS Centre- (-)
1992-1997 FC Vacresse- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1983 Belgique 1 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1991-1992 URS Centre (entraîneur-joueur)
1992-1997 FC Vacresse (entraîneur-joueur)
1998-2008 RAEC Mons (adjoint et intérim)
2008-2011 Royal Boussu Dour Borinage
2011-2012 RFC Tournai
2015-2016 Royal Francs Borains
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Michel Wintacq est un footballeur belge né le , reconverti en entraîneur. Il était défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Wintacq commence sa carrière de joueur au RLC Hornu. Il évolue ensuite à la RAA Louvièroise de 1974 à 1979. Il joue les quatre saisons suivantes au RFC de Liège et dispute 131 rencontres[1]. Il est le meilleur buteur du club avec 7 buts en 1982-1983[2].

À la fin de cette saison, il est transféré chez les voisins du Standard de Liège. Avec les Rouches, il marque 13 buts en 161 rencontres[3]. Il joue également deux finales de Coupe de Belgique, perdues toutes les deux, en 1984 et en 1988.

Michel Wintacq joue un match international, le (Écosse-Belgique, 1-1), dans le cadre des qualifications pour le Championnat d'Europe[4].

Il quitte le Standard et le football de haut niveau en 1988, et rejoint le Racing Jet Wavre. Il est ensuite entraîneur-joueur à l'URS Centre en 1991-1992, puis à Jurbise au FC Vacresse, jusqu'en 1997, année où il arrête définitivement sa carrière de joueur.

De 1998 à 2008, il fait partie du staff technique du RAEC Mons[5]: il occupe la plupart du temps le poste d'entraîneur adjoint, assurant quelquefois l'intérim lors des passations de pouvoir au poste de T1[6].

En , il quitte l’Avenue du Tir pour rejoindre le Royal Boussu Dour Borinage, club qu'il fait monter en Division 2 en 2009.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]