Michel Wackenheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Wackenheim
Image dans Infobox.
Michel Wackenheim (2013)
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Michel Ambroise WackenheimVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Religion

Michel Wackenheim, né le à Mertzwiller dans le Bas-Rhin, est un prêtre catholique français.

Compositeur de chants liturgiques en langue française, il est archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg de jusqu’à septembre 2021. Responsable diocésain de liturgie, il est conseiller éditorial pour le Groupe Bayard.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Wackenheim est le dernier-né d’une famille de quatre garçons dont trois sont prêtres. L’aîné, Joseph, mort en 2008, était médecin à Gueugnon ; Charles, professeur émérite de la faculté de théologie catholique de Strasbourg, vit retiré à Mertzwiller ; Gérard, ancien curé de Griesheim-sur-Souffel et de Wissembourg a exercé un ministère au Honduras de 2000 à 2012[1].

Il a fait ses études secondaires au collège de Landser, chez les pères Salésiens[1]. Après une année de Lettres modernes, il entre au Grand Séminaire de Strasbourg en 1966[1] et plus tard à l’Institut supérieur de liturgie de Paris. Il a aussi fréquenté le Conservatoire de musique (classes d’écriture et de direction) et l’Institut de musicologie de Strasbourg.

Il a été ordonné prêtre par Mgr Léon-Arthur Elchinger en la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg le [1]. Il est nommé vicaire à la paroisse Saint-Maurice de Strasbourg puis en 1974 vicaire à la cathédrale[1] où il crée la Schola Grégorienne.

En 1981, il est nommé curé de la paroisse de Niederhaslach, puis en 1986 des paroisses d’Ittenheim et d’Achenheim[1], dont il rénove l’église et où il propose, une fois par mois, une messe en alsacien. En l’an 2 000, il est nommé curé de la paroisse Saint-Louis de La Robertsau[1].

Mgr Jean-Pierre Grallet, archevêque de Strasbourg, le nomme chanoine du Chapitre le [1] et archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg le [2].

Michel Wackenheim est depuis 2009 membre du comité qui supervise l'horloge astronomique de la cathédrale de Strasbourg.

Le compositeur[modifier | modifier le code]

Le père Michel Wackenheim en chaire, lors des obsèques d’André Bord à cathédrale de Strasbourg en présence de Mgr Vincent Jordy le .

Passionné par le chant liturgique et la musique sacrée, Michel Wackenheim crée plusieurs chorales d’enfants et publie de nombreux disques de musique religieuse. En 1980, il interprète l'album À chaque jour suffit sa rose conçu avec les paroliers Pierre Delanoé et Claude Lemesle et les musiques de Jean-Pierre Goussaud[3].

Grâce aux évolutions qui suivent le concile Vatican II, il œuvre au renouveau du chant liturgique avec Joseph Gelineau, Lucien Deiss, Mannick, Jo Akepsimas[4]… Il compose près de mille chants et chansons, notamment les chants liturgiques très connus comme Christ est venu[4], Toi Notre Dame, Foule vivante dont une centaine de chants pour célébrer la liturgie eucharistique[5],[1]. Il est le directeur d’une chorale de jeunes, Les Colibris, qu'il dirige depuis 1991[6].

À partir de 2004, Mgr Joseph Doré, archevêque de Strasbourg, le nomme responsable diocésain de liturgie, de musique sacrée et d’art sacré[2], fonction qu’il occupe jusqu’en 2009.

Au sein du Groupe Bayard, de 1975 à 2010, il est rédacteur en chef de Signes d’aujourd’hui; et de 1990 à 2010 de Signes musiques[3]. En 2020, il demeure conseiller éditorial pour le groupe[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

La discographie de Michel Wackenheim est abondante depuis le début des années 1990. Ci-dessous, une sélection :

  • La messe des Anges, CD album, Studio SM, novembre 1992, Michel Wackenheim (chef d'orchestre), Jacques Berthier (orgue)
  • Quatre saisons en chant grégorien, 1993, Michel Wackenheim (interprète)
  • Nous te chantons Jésus, CD album, 1996, Michel Wackenheim (compositeur)
  • Pose une étoile, CD album, 1998, Michel Wackenheim (compositeur)
  • Ouvrez vos mains, CD album, Studio SM, 2001, , Michel Wackenheim (compositeur)
  • Vers Noël avec Marie, CD album, Studio SM, 2002, , Michel Wackenheim (compositeur)
  • La prière des saints, CD album, 2013, Michel Wackenheim (compositeur) [écouter en ligne]
  • Chante-moi la Bible, CD album, 2015, avec Mannick, Jo Akepsimas
  • Ecoute et vois, CD album, ADF Musique, 2020, Michel Wackenheim (compositeur)[écouter en ligne]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i Paul Lentz, Installation du Chanoine Michel Wackenheim sur le site de la Cathédrale Notre Dame de Strasbourg.
  2. a et b Installation du chanoine Michel Wackenheim Archiprêtre de la Cathédrale sur le site cathedrale-strasbourg.fr.
  3. a et b Michel Wackenheim sur le site bayardmusique.
  4. a b et c Sa fiche sur le site de La Procure.
  5. Action de grâce - Père Michel Wackenheim, émission du sur la chaîne KTO.
  6. Schmitt, Michel,, L'Alsace et ses compositeurs de la Renaissance à nos jours, t. 2 (ISBN 978-2-7521-0238-6 et 2-7521-0238-0, OCLC 957633975, lire en ligne), p. 785.