Michel Valmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Valmer est un comédien, musicien et scénariste français né le à Nantes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Valmer a passé son enfance au Croisic, puis fait des études à Nantes au lycée Jules-Verne, à la Faculté des lettres et au Conservatoire de musique et d'art dramatique. Il suit un stage avec Pierre Debauche et Antoine Vitez, en 1973. Il complète sa formation à l’université de Bourgogne.

Le comédien[modifier | modifier le code]

Michel Valmer a travaillé, au théâtre, sous la direction de nombreux artistes, notamment Gildas Bourdet, Jean Dasté, Pierre Ascaride, Jacques Kraemer, Georges Goubert, Jacques Échantillon, Jean Bouchaud, Stephan Meldegg, Jean Guichard, Gabriel Garran, Pierre Vial, Jacques Livchine,René Loyon, Christophe Rouxel, Charles Tordjman, Françoise Thyrion, Manfred Karge, André Cellier et Matthias Langhoff.

Il a joué dans plusieurs séries télévisées, notamment dans Maigret avec Jean Richard, et dans diverses productions sous la direction de Bernard Sobel, Michel Hermant, Michel Kaptur, Monique Dartonne, Gildas Bourdet, Patrick Saglio, Stéphane Bertin, Eric le Hung, Jean-Paul Roux, Pascal Goethals, Jean-Claude Bonnardot...

Sa dernière apparition au cinéma date de 1998 : il interprète un producteur de muscadet dans Le Poulpe[1].

En 1974 il joue au Festival d'Avignon Le retour du Graully de Jacques Kraemer, dans une mise en scène de Jacques Kraemer

En 1975 il joue au Festival d'Avignon L'Ombre d'Evguéni Schwartz, dans une mise en scène de Gildas Bourdet.

En 1979 il joue au Festival d'Avignon Vingt minutes avec un ange" d'Alexandre Vampilov, dans une mise en scène de Gabriel Garran.

En 1980 il joue au Festival d'Avignon La 2CV Théâtre" de Jacques Livchine et Hervée Delafond, dans une mise en scène de Jacques Livchine et Hervée Delafond.

En 1982 il joue au Festival d'Avignon Le mariage" de Jacques Livchine, dans une mise en scène de Jacques Livchine.

En 1986, il participe à la lecture spectacle "Reprise de dribble", texte de Jean-François Sivadier, sous la direction artistique de Jacques Baillon, au Théâtre de l'Odéon.

En 1994, il lit au 11e Festival international des Francophonies en Limousin Les Polis p'tits chiens d'Abderrahmane Lounès.

En 2013, il lit, à l'occasion du Bal des Mots, Salle Vasse - Nantes, Dépouilles d'Eric Pessan.

Le compositeur[modifier | modifier le code]

Michel Valmer a composé de nombreuses musiques, aussi bien pour des films (tV ou cinéma) que pour des comédies musicales ou des chansons de variété. Il a composé la musique du film À vendre de Christian Drillaud, du film Plurielles de Jean-Patrick Lebel.

Il est l'auteur de la musique, pour le Théâtre La Bruyère, de la comédie musicale Il pleut sur le bitume, adaptée d’un roman policier de James Hadley Chase- mise en scène Stephan Meldegg -, ainsi que des spectacles Proffolding follies de Pierre Aim, La planète bleue de Jean-Claude Giraudon, 40-45 d'Yvon Birster, 'La Station Champbaudet, d'Eugène Labiche, pièces créés au Théâtre de la Salamandre - Le Hâvre et Lille, de la pièce Les longs chapeaux' d'André de Baecque (mise en scène par Guy Lauzun au Théâtre de l'Odéon-Paris), de la pièce Au Bonheur des dames' d'après Zola au Théâtre de la Ville - Paris (mise en scène de Jacques Echantillon), Vie et mort du Roi Jean' de W. Shakespeare au Festival de Tours (mise en scène A. Cellier), Les Bâtards de Robert Thomas au Théâtre Daunou - Paris, Le Bébé de Monsieur Laurent' de Roland Topor au Théâtre Marie Stuard - Paris, (mise en scène de J-C Grinevald et Michel Valmer), Marie contre Marie' de Pascal Roze, mise en scène de France Darry, au Théâtre Essaïon - Paris, Le Mariage et Le Théâtre pour chiens', spectacles de rue de l'Unité et Cie, Cet animal étrange de Gabriel Arout, mise en scène de Jean Bouchaud, au Théâtre de l'Athénée - Paris, Le commerce de pain de B. Brecht, au Théâtre Universitaire de Nantes, programmation Grand T - Nantes.

Il a également composé pour la télévision la musique du film TV Les Mystères de New York avec Jean Wiener ou de L'Appartement , celles des Aventures de Kiko , de Kiko en Vacacances et de Zoofolies ainsi que la musique de nombreuses chansons, notamment pour la chanteuse japonaise Megumi Satsu, Françoise Thyrion, Léopoldine HH sur des textes de Roland Topor (Zozo lala, Le Fantôme de l'Opéra...), pour les chanteurs Paul Ives (ed. FONO), Jean Menaud et pour Françoise Thyrion (Chants de l'Inconnu no 5}, sur des poèmes d'Armand Gatti - le livre CD, paru aux éditions du Petit Véhicule, a obtenu en 2006 le label "Coup de cœur" de l'Académie Charles-Cros. Autre CD : Vues et Visions sur des poèmes de Claude Cahun - arrangement pour le piano de Pierre Le Bot).Il a composé un accompagnement musical original sur un texte de Jean Rouaud, interprété par Françoise Thyrion, pour le 20e anniversaire de la création du CNAM à Nantes et pour Bulles de savon, bons sentiments d'Alain Scoff la chanson intitulée "Beatnick obèse".

Le scénariste[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur (ou co-auteur) de séries télévisées, soit adaptées aux enfants (Les Aventures de Kiko et Kiko en vacances pour FR3, Zoofolies pour Antenne 2 et l’INA, Dites-moi, docteur EKA (co écrit avec Jacques Pater) pour TF1), soit aux adultes (La Reine de Djerba réalisé par Jean-Paul Roux pour FR3.

Michel Valmer a également écrit et réalisé, avec la collaboration de Samuel Danilo et Erwan Kerzanet, deux films en coproduction avec le Musée Jules-Verne, le Planétarium de Nantes et la compagnie théâtrale Science 89 (Autour de la lune avec Jules Verne, 2003 et Edom ou l'éternel Adam, 2009. Il a co-écrit avec Pascal Deligné et Jean-Marc Cellier, en 1984, le scénario de Borderline', film témoignage du Théâtre hors les murs dans les années quatre-vingt. Il en est, par ailleurs, l'acteur principal.

L'homme de théâtre et de sciences[modifier | modifier le code]

En 1988, il fonde la compagnie théâtrale Science 89 (troupe de théâtre installée à Nantes) qui s’intéresse plus particulièrement aux rapports entretenus entre la science, la philosophie et le théâtre. Dans ce cadre, plusieurs spectacles ont été montés :

Collaborations[modifier | modifier le code]

Il a participé à l'élaboration de nombreux spectacles, notamment :

Il a été producteur d'émissions radiophoniques pour Les Nuits magnétiques (France Culture) avec Jura-Écriture-Identité (en collaboration avec pro-Helvétia et Michel Simonot, Jean-pierre Monnier, Pierre Chappuis, Alexandre Voizard, Hugues Richard, Tristan Solier et Jean Cuttat. et Salut la compagnie (autour du "Théâtre pour chiens" de Jacques Livchine et Hervé Delafond). Il a créé pour Jet FM : Acide plus base donne sel plus eau et Vasse potatoes.

Il a écrit pour les manifestations du Bicentenaire de la Révolution à Martigues, en 1989, dans le cadre d'Opéra Ville (mise en scène de Michel valmer), l'Hymne aux enfants de Martigues sur une musique originale de Henri Sauguet.

Il a dirigé les lectures spectacles de L'Exilé de Marcel Zang au Studio théâtre (Nantes -2002), de 'Mon Général de Marcel Zang à la Salle Vasse (Nantes - 2010), d' 'Un aller simple pour Phoenix de Jacques Grandjouan (au Lieu Unique - Nantes) et de 'L'œuf et la poule de Jacques Grandjouan (au Grenier à sel - Festival d'Avignon - 2004 et Studio théâtre, Nantes - 2004)

Il réalise (documentaires) : - avec Françoise Thyrion, en avril 2013, une video L'autre c'est qui ? Part 1 à partir d'entretiens avec Alain Finkielkraut - images de Thomas Yzèbe, production : Science 89 / Icav, Université Permanente de Nantes. - en avril 2013, une video 'L'autre c'est qui ? Part 2 à partir d'entretiens avec Pascal Blanchard - images de Thomas Yzèbe, production : Science 89/Icav, Université Permanente de Nantes. - avec Françoise Thyrion, en janvier 2014, une video Panique à partir d'entretiens avec le peintre Christian Zeimert et une vidéo " Oulipo avec le poète Paul Braffort- images de Thomas Yzèbe, montage de Monique Dartonne co-production : Science 89, Université Permanente de Nantes, Avidia-films. - avec Françoise Thyrion, en janvier 2015, une video 'Gatti à partir d'entretiens avec le poète et dramaturge Armand Gatti - images de Michel Kaptur, montage de Monique Dartonne, musique de Michel Valmer et Manuel Faivre, co-production : Science 89, Université Permanente de Nantes, La maison de l'Arbre, Avidia-films. - avec Anita Lamanna et Erwan Kerzanet, en mars 2016, une video 'Blay, à partir d'entretiens avec le philosophe Michel Blay - co-production : Image Temps, Science 89 / Icav.

Il a co-réalisé, avec Samuel Danilo, l'exposition "Claude Cahun / Vues et Visions" qui a été présentée en 2011-2012 au Croisic (La Criée) et à Nantes (Temple du Goût, Université Permanente et Salle Vasse). Cette initiative soutenue par la Région des Pays de Loire, le Département de Loire-Atlantique et la Ville de Nantes (Médiathèque et Musée des Beaux-Arts) a permis l'édition d'un opuscule éponyme (maquette de Louise Rattier, Éditions de l'encre à pattes) tiré à 100 exemplaires numérotés, incluant des inédits de Tirza True Latimer, François Leperlier, Patrice Allain et Vincent Rousseau accompagné d'un CD de poèmes de Claude Cahun mis en musique par Michel Valmer et Pierre Le Bot, interprétés par Françoise Thyrion.

En 2012, il prête sa voix pour Pierre et le loup (S. Prokoffiev) pour une réalisation des Marionnettes de Nantes (Dir. Monique Créteur).

En 2017 il organise à la Salle Vasse de Nantes la création de "Mémoire de Loire" de David Chaillou sur un texte de Michel Chaillou et de "Aux coutures du temps de" de Roger Tessier d'après le poème d'Yves Cosson "Ma Loire aux miroirs" (chef d'orchestre: Jean-Louis Vicart, Chant : Isabel Soccoja, Récitant : Michel Valmer avec la participation de douze musiciens et d'une quarantaine de choristes).

Membre de l'Académie de Bretagne et des Pays de la Loire depuis 2015

Directeur de salle de spectacle[modifier | modifier le code]

Depuis 2005, il s’occupe, avec Françoise Thyrion, de la direction artistique de la Salle Vasse à Nantes.

L'universitaire[modifier | modifier le code]

Parallèlement, Michel Valmer mène un travail universitaire qui le conduit à soutenir, en 2002, une thèse de Doctorat à l’université de Dijon, sous la direction de Daniel Raichvarg, sur les rapports du Théâtre et de la Science. Sur ce sujet, un livre (Le Théâtre de sciences) est édité à CNRS éditions, Paris, février 2005[2]. Jusqu'en 2014, il est intervenant à l’Université de Nantes (Master médiation culturelle et communication internationale) ; l'Université permanente de Nantes, l'accueille pour une série de cours et de conférences sur les croisements "art-poésie-science-pensée" ; en 2014, il collabore avec Dominique Pécaud, à Polytech’- Université de Nantes, pour son cours d'Éthique en ingénierie ; il intègre, en 2013, le collectif réuni par Cl. Valentin et A. Strebler pour le DU » Éthique – esthétique-dignité » (Paris V – Descartes). Cette activité universitaire lui permet de participer à différentes manifestations, rencontres, stages et séminaires (École des Mines de Nantes, CNAM de Nantes, Inserm, CHU, CHR, Hôtel Dieu-Paris, Musée d’Histoire naturelle de Paris, de Lille et de Nantes, Musée Jules Verne de Nantes, Universités de Besançon et de Dijon, Musée des Sciences et Techniques de Shangaï, Acfas / Québec, etc).

Le travail théâtral de Michel Valmer a fait l’occasion d’articles publiés par divers supports : l'Encyclopædia Universalis, La Belle éveillée, les revues : Europe, Alliage, Autrement (sur la culture à Nantes), Coulisses/Théâtre universitaire de Besançon, les Cahiers de l’Anrat, La Lettre de l’Ocim/Université de Dijon, la Nouvelle Revue Pédagogique, La Libre pensée, les Cahiers Jules Verne, les Cahiers du XVIIIe, Les Cahiers Voltaire, la Revue 303, Psychologie clinique, La revue pour l'Histoire du CNRS. Le numéro 2 de la Revue Incognita lui est consacré.

Il a créé au sein de la Cie Théâtrale Science 89 (en collaboration avec F. Thyrion) une collection réflexive sur le théâtre d’aujourd’hui : "Les petits cahiers de théâtre de Science 89" (cf. De la souffrance au théâtre, Entretiens avec Françoise Thyrion, Dominique Paquet, Anna Topaloff, Danièle Michel-Chich, Jean-Pierre Léonardini, Gilles Costaz, Michel Simonot, Jacques Livchine, Jean-Paul Alègre, Jean Blaise, Jean-François Sivadier, Maxime Kerzanet, Yannick Guin, Philippe Coutant, André Guigot, Gerhardt Stenger…).

Directeur de publication aux éditions de l'Encre à pattes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

"Le Théâtre de sciences" est paru aux Editions du CNRS. Ses pièces, contes et poésies sont publiées à Z'édition (Le Grand Livre de l'Alchimie, de l'Infini et de l'Anamorphose, en collaboration avec Françoise Thyrion et Michel Blay, Félicité ou Le Merveilleux Théâtre d'Art et de Science du Dr De Groningue, en collaboration avec Françoise Thyrion et Daniel Raichvarg), aux éditions du Temps des cerises ( Léon Moinot - en collaboration avec Claude Dereppe), au Petit Véhicule (Paso doble, Les pères Noêl meurent aussi dans la rue, Zarbouig, Palapuka, Quinze po(m)èmes d'amour, À quoi je pense tandis qu'elle dort étendue près de moi), aux éditions de L'Encre à pattes (Double mixte en cinq sets), à Color Bang (in Robts,clones et cie - ouv. collectif, " Pc bug"), ainsi que dans les revues Traces, Incognita, Saltimbanques, Verso, les Amis du Petit pavé, les Cahiers de l'Egaré, Comme en poésie, Chiendent, les Carnets ligériens, Le Pot à Mots et l'Almanach du Saumon 2015. En 2016, les Cahiers de l'Académie de Bretagne et des Pays de la Loire, "1917", publient une Bande dessinée évoquant le gaz moutarde (en tant que scénariste).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Filmographie de Michel Valmer », consulté le 20 août 2010
  2. Théâtre de sciences vu de la scène, thèse consultable en ligne.