Michel Treguer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Michel Treguer
Xikeal1.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
Nationalité
Activités

Michel Treguer[1] (né en 1940) est un réalisateur de télévision, producteur de radio, journaliste et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Deuxième enfant d'une famille de quatre, il grandit à Coat-Méal, Nord dans le Finistère. En 1946, sa famille s'installe à Brest. Il est élève à l'école publique de Traon-Quizac, puis au lycée de Brest. En 1958, il entre en Mathématiques Spéciales au lycée Saint-Louis,à Paris, puis l'École polytechnique, en 1959. En 1961, il devient sous-lieutenant d'active pour son service militaire. Après six mois d'école militaire des Transmissions à Montargis, il est affecté en Algérie . Avant même la fin de ses études à Polytechnique, il contacte la RTF, mais rejoint en tant qu'ingénieur et suit pendant deux ans les cours de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications. En 1964, il entre au Service de la recherche de la RTF, dirigé par l'ingénieur musicien Pierre Schaeffer. En 1968, il sort de la fonction publique pour vivre en réalisateur indépendant.

Carrière audiovisuelle[modifier | modifier le code]

Il se voit confier des émissions scientifiques avant de réaliser des émissions musicales, enfantines, de fiction ; films, directs, etc. À partir de 1978, il signe des émissions en breton sur France 3 Ouest à Rennes, sous le nom de Mikeal Treger, en Goueled Leon, le « Bas Léon » nord-finistérien.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Sit-coms[modifier | modifier le code]

  • Salut les homards (2 épisodes, TF1)
  • Sexe, violence et opérette avec Katrine Boorman et le grand orchestre du Splendid (10 épisodes, Réseaux câblés)

Théâtre[modifier | modifier le code]

Productions[modifier | modifier le code]

Réalisations[modifier | modifier le code]

Documentaires 
Musique
Vidéo-art
Variétés
  • Silence Télé ! (10) avec Jacques Mailhot (F3 Ile-de-France)
  • Enfantines : “Récré A2” avec Dorothée, Zabou Breitman, William Leymergie (20, Antenne 2) - “Canaille Peluche” (10, CANAL+)
  • Directs et magazines : “Télématin” (30, France 2)
  • Top à l’Ouest (10, France 3 Ouest) - “Caractères”, “Jamais sans mon livre”, “Rapptout” de Bernard Rapp (30, France 2, France 3)
  • Ah quels titres ! avec Philippe Tesson (France 3)
  • Faut pas rêver (2, France 3)
  • Nimbus avec Élise Lucet (10, France 3) dont "L'homme réparé" (Prix Roberval 1995)
  • Comment ça va ? avec Jean Lanzi (5, France 3)
  • The Best of Albertville 92 (en haute-définition 1250)
  • Émissions en langue bretonne (France 3 Ouest) : Très nombreux habillages de l'émission "Breizh o vevañ", avec des musiciens dont Alan Stivell
  • Plusieurs "gwerzioù" avec Donatien Laurent dont "Loeiz ar Ravalleg", "Glac'har e Pleumeur-Bodou"
  • Abadenn genta BR3
  • vAvaloù Avalon"
  • Brezhonegerien, longue série d'entretiens avec des bretonnants
  • Karantez
  • Troveni vras Lokorn 1983
  • Avec la troupe Strollad ar Vro Bagan : Mistri ha fermourien avec Naig Rozmor, Avanturioù Yann Conan, Ar Roue Marc'h
  • Avec la troupe Penn ar Bed : Katrina Lenn-zu de Per-Jakez Helias
  • Tanguy Malmanche
Fictions
Radio (France Culture)
  • "Un après-midi en Bretagne avec les sœurs Goadec"
  • "Le conte de Zozebig et Merlin" avec Jean-Louis Rolland (5 épisodes)
  • 6 émissions d'"ethnologie française" avec Pierre Lamaison
  • Nombreux entretiens avec des scientifiques et des philosophes dont René Girard, Ilya Prigogine, Isabelle Stengers ("Les chemins de la connaissance"), Georges Devereux et Tobie Nathan ("Les Nuits magnétiques")

Ourvages[modifier | modifier le code]

  • Faces cachées (Nature et Bretagne, 1984)
  • Vivre ses vies (Nature et Bretagne, 1984)
  • Quand ces choses commenceront..., avec René Girard (Arléa, 1994)
  • La Nuit celtique, avec Donatien Laurent (Terre de Brume et Presses universitaires de Rennes, 1996)
  • Aborigène Occidental (Mille et une nuits, 2004)
  • Un Breton redécouvrant la Bretagne ( Éditions Yoran Embanner, 2005)
  • Espèce d'Homme ! (Éditions du Temps, 2007)
  • Gwir (Éditions Yoran Embanner, 2008)
  • Avec le temps (editions-dialogues.fr, 2010)
  • le-septieme-jour.net (editions-dialogues.fr, 2011)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Treguer se prononce « Tréguère ».

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]