Michel Tétu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Tétu, né le 6 août 1941 à Châteauroux, est un ingénieur français, diplômé de l’École supérieure des techniques aéronautiques et de construction automobile (ESTACA), concepteur de diverses voitures de course dont des monoplaces de Formule 1.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après cinq années avec Charles Deutsch chez CD, la première voiture conçue par Michel Tétu chez Ligier en 1969 est la JS1. Puis il conçoit la Ligier JS2, un coupé sportif construit en petite série, et la barquette JS3.

Il rejoint, en 1972, la structure Autodelta d'Alfa Romeo. Il travaille, entre autres, sur les Alfa 33 proto, championnes en 1975.

En 1976, Tétu revient en France chez Renault à Dieppe, puis en 1978 dans l'écurie Renault Sport de Formule 1. Il conçoit la RS10 qui, conduite par les pilotes français Jean-Pierre Jabouille et René Arnoux, est la première monoplace de Formule 1 à moteur turbocompressé à remporter un Grand Prix. Elle sera suivie par d'autres Renault F1 (RS20 à RS50) jusqu'en 1984.

En 1985, Michel Tétu retourne chez Ligier ; à la suite de l'échec de sa voiture en 1988, il quitte Ligier pour l'écurie française Larrousse, jusqu'à sa disparition fin 1994. Sa troisième collaboration avec Ligier le voit travailler sur les voiturettes sans permis conçues et commercialisées par la marque.

Voitures de Formule 1 conçues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]