Michel Probst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michel Probst
Illustration.
Fonctions
Conseiller d'État du canton du Jura
Élection
Réélection
Législature Législature 2007-2010
Législature 2011-2015
Prédécesseur Jean-François Roth
Successeur Jacques Gerber
Président du Conseil d'État du canton du Jura
Prédécesseur Élisabeth Baume-Schneider
Successeur Charles Juillard
Prédécesseur Élisabeth Baume-Schneider
Successeur Charles Juillard
Député au Parlement du canton du Jura
Législature 2002-2006
Législature 1982-1986
1986-1990
1990-1994
1994-1998
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Berne (Suisse)
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Parti politique Parti libéral radical jurassien (PLRJ)
Conjoint Isabelle Probst
Enfants 2
Profession Instituteur
Homme politique
Résidence Coeuve

Michel Probst, né le , est une personnalité politique suisse, membre du Parti libéral-radical[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Instituteur de formation, il est tout d'abord élu maire de la commune de Coeuve puis député au Parlement du canton du Jura, mais il quitte cette fonction en 2005 en raison, selon lui, des nombreux conflits dans cette assemblée[2].

Le , il est élu membre du gouvernement et prend en charge le département de l'économie, de la coopération et des communes[3] à partir du . Il est président du gouvernement en 2009 et 2013. Il ne se représente pas aux élections de et quitte le gouvernement le suivant.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Michel Probst, ministre de l'Économie, de la Coopération et des Communes », sur PLRJ (consulté le 2 février 2010)
  2. Alain Rebetez, « Michel Probst, le radical in-té-gra-teur! », l'Hebdo,‎ (lire en ligne)
  3. « Économie, coopération et communes », sur jura.ch (consulté le 2 février 2010)