Michel Pichon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pichon.
Michel Pichon
[[Fichier:
Michel Pichon
|frameless|upright=1.2]]
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
RedonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Mère

Michel Pichon est un scénariste et dessinateur français, né le à Redon (Ille-et-Vilaine). Fils de France Guy et Jean-Charles Pichon, il fait ses études à Paris, à l'École des arts appliqués, puis publie en 1966 ses premiers dessins. Il vit actuellement dans les Côtes-d'Armor depuis 1999.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Principaux journaux ou revues ayant publié des dessins de Michel Pichon[modifier | modifier le code]

Albums isolés[modifier | modifier le code]

  • Pichonneries Jean-Jacques Pauvert Éditeur - 1969 réédité chez Citron hallucinogène, 1981
  • Des seins, Ed.des Egraz. Yverdon, 1972
  • Georges, fais moi un enfant Ed.Balland - 1973
  • Fume… C'est du Pichon, Kesselring, 1975.
  • Bitreries, Ed. Jacques Glénat - 1977
  • Qui n'a pas ses petits soucis ? qui ?, Le Square, coll. « bête et méchante », 1980.
  • Pour 2 sous de violettes, Le Square, 1980.
  • On croit rêver, Albin Michel, coll. « L'Écho des savanes », 1983.
  • Un trop plein d'amour, Glénat, 1983.
  • Tout pour plaire, Albin Michel, 1984.
  • Un peu de rêve sur un tableau noir, Albin Michel, 1986.
  • À toi pour la vie, ZeBu éditions, 1991.
  • Je reviens je vais faire des courses, Scandéditions-Miroir du cyclisme, 1993.
  • La vie exemplaire de Madame La Pute (édition IPM - N° 1 de la revue "BD Humour") 1998
  • La vie des pauvres (édition IPM - N° 2 de la revue "BD Humour") 1998
  • 50 crêpes, galettes, Éditions de la Tour, coll. « Humour gourmand », 2002.
  • Céleste 1 - Le premier de nous deux qui rira Ed. Grrr...Art, 2006

Quelques expositions et salons[modifier | modifier le code]

Île de la Réunion, Lausanne, Paris, La Chaux de Fond, Yverdon, Nantes, St Just le Martel, Castelnaudary, Coatelan, Lanrodec...

Quelques prix[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]