Michel Pavon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pavon.
Michel Pavon
Pas d'image ? Cliquez ici.
Biographie
Nationalité Drapeau : France France
Naissance (45 ans)
Lieu La Ciotat, Bouches-du-Rhône
Taille 1,8 m (5 11)
Période pro. 1986-2001
Poste Milieu défensif puis entraîneur-adjoint
Pied fort Droit
Parcours junior
Saisons Club
1983-1986 Drapeau : France Toulouse FC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1986-1994 Drapeau : France Toulouse FC 197 (29)
1994-1996 Drapeau : France Montpellier HSC 54 (8)
1996-2000 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 128 (4)
2000-2001 Drapeau : Espagne Betis Séville  ? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
1989-1990 Drapeau : France France Espoirs ? (?)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2003-2004 Drapeau : France Girondins de Bordeaux (12v,9n,11d)
2010-2011 Drapeau : France Girondins de Bordeaux (adjoint)
2013- Drapeau : France Blanquefort
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Michel Pavon (né le 7 novembre 1968 à La Ciotat, Bouches-du-Rhône, France) est un ancien footballeur français, devenu entraîneur après sa retraite sportive.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du footballeur Pépito Pavon[1], il est formé au Toulouse FC. Il fait ses débuts en première division en 1986 et jouera pour Toulouse jusqu'en 1994, année où il est transféré au Montpellier HSC.

Après seulement deux saisons sur les bords de la Méditerranée, il part pour le Girondins de Bordeaux, club où il se forge un joli palmarès. Milieu de terrain défensif, il se reconvertit d'attaquant a milieu defensif, puis devient capitaine des Girondins pendant quatre saisons. Il est sacré champion de France en 1999.

En 2000, il signe un contrat de trois ans avec le club espagnol du Betis Séville, à l'époque en deuxième division, mais il mettra finalement un terme à sa carrière de footballeur professionnel la saison suivante. En octobre 2003, il succède à Élie Baup en tant qu'entraîneur des Girondins de Bordeaux. Il restera à ce poste jusqu'en 2005, devant céder sa place à Ricardo pour cause d'ennuis de santé. Il fait à l'heure actuelle partie de la cellule recrutement des Girondins.

Le 25 mai 2010, Jean Tigana annonce que Michel Pavon sera son adjoint à Bordeaux pour la saison 2010/2011. L'entraîneur girondin déclare : « Michel sera mon second et il animera les séances d'entraînement »[2]. Leur collaboration s’arrêtera néanmoins le 24 février 2011, due à la crise de résultats du club au scapulaire et des tensions présumées entre les deux hommes[3].

Le 23 mars 2012, il devient président du club de rugby de la ville de Libourne, l'UAL, succédant à Jean-Pierre Pallaro, qui avait démissionné à cause des problèmes financiers rencontrés par le club[4].

Repères joueur[modifier | modifier le code]

Palmarès joueur[modifier | modifier le code]

Carrière entraîneur[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décès de Pépito Pavon sur L'Équipe, 17 octobre 2012
  2. Tigana : « Le choix du cœur »
  3. « Pavon lâche Tigana », sur le site officiel d'Eurosport,‎ 24 février 2011 (consulté le 24 février 2011).
  4. J.F. Harribey, « L'ancien Girondin Michel Pavon président de l'UA Libourne Rugby », sur Sud Ouest,‎ 24 mars 2012 (consulté le 26 mars 2012).