Michel Oliver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Oliver
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
A travaillé pour

Michel Oliver, né le à Bordeaux, est un cuisinier français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son grand père Louis Oliver est un disciple d'Auguste Escoffier du Savoy à Londres et cuisinier étoilé à l’hôtel du Lion d'or à Langon en Gironde, Sa mère, institutrice, et son père, Raymond Oliver, lui aussi cuisinier, divorcent rapidement. Michel est élevé par ses grand parents à Langon[1].

D'abord vendeur de disques de jazz à Bordeaux, il rejoint le Grand Véfour, restaurant donnant sur le jardin du Palais Royal à Paris, tenu par son père devenu célèbre. Il fait ses classes dans la brigade de cuisine et termine maître d'hôtel.

Grâce aux royalties de ses best-sellers La cuisine est un jeu d'enfants, paru en 1963 et vendu à 3 millions d'exemplaires, et La patisserie est un jeu d'enfants parue l'année suivante, il crée plusieurs Bistrots Rive Gauche dans les années 1970, participant ainsi à l'émergence, avec Roland Pozzo di Borgo, du concept aujourd'hui bien connu de bistrot gastronomique (Bistrot de Paris, Bistro Romain, L’Assiette au Bœuf, Bistrot de la gare[2]).

Ensuite, à l'image de son père, il anime des émissions de télévision culinaires, comme La vérité est au fond de la marmite[3].

La cuisine est un jeu d'enfant est adapté en dessin animé au début des années 2000, les épisodes suivant 2 enfants aidés par Michel Oliver (appelé simplement Michel dans le dessin animé) qui cuisinent une nouvelle recette à chaque épisode.

Il a une fille, Clémentine, un fils Bruno et un petit-fils Aleksandre, tous œuvrant dans le milieu de la cuisine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La cuisine est un jeu d'enfants (préface de Jean Cocteau), Plon, Paris, 1963
  • La pâtisserie est un jeu d'enfants, Paris, Plon, 1964, couv. ill. en coul., in-4 (32 x 25 cm) à spirale de 96 pages (chaque recette est illustrée de dessins en couleurs)
  • Les hors-d'œuvre sont un jeu d'enfants, 1965.
  • Mes recettes, Plon, 1975.
  • Mes recettes à la télévision, 1980.
  • Mes nouvelles recettes à la télévision, 1982.
  • Toute la cuisine de Michel Oliver, encyclopédie en 10 vol. 1982-85.
  • Ma cuisine d'été, 1984.
  • Mes dernières recettes à la télévision, 1985.
  • La méthode Michel Oliver (Michel Oliver et Shigueru Uemura), Michel Lafon, 1986.
  • Ma bonne cuisine française, 1987.
  • Toutes mes recettes, 1993.
  • Croque-bonheur : le dictionnaire du bien-être, 1995.
  • La cuisine est un jeu de grands enfants, 1995.
  • Les confitures sont un jeu d'enfants, 2000.
  • Le rire du chat qui pisse sur la braise, La Tour d'Aigues, Éditions de l'Aube, 2010.
  • Celui qui n'aimait pas lire

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]