Michel N'Gom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Michel N'Gom
Michel N'Gom en 1980.JPG
Michel N'Gom en 1980
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Dakar (Sénégal)
Décès (à 25 ans)
Lieu Perrigny (France)
Taille 1,72 m (5 8)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1976-1977 Drapeau de la France AS Mazargues
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1977-1978 Drapeau : France Olympique de Marseille 07 0(1)
1978-1979 Drapeau : France SC Toulon 28 0(9)
1979-1981 Drapeau : France Olympique de Marseille 53 (25)
1981-1984 Drapeau : France Paris SG 72 (24)
1984 Drapeau : France AJ Auxerre 0- 0(-)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Michel N'Gom, né le à Dakar au Sénégal et mort le à Perrigny, est un footballeur français évoluant au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé à l'AS Mazargues, quartier où il a passé la majeure partie de son enfance (13009 Marseille), Michel N’Gom dispute son premier match et inscrit son premier but en Division 1 le lors d'une victoire de l'Olympique de Marseille sur les Girondins de Bordeaux 4-0.

Après un passage à Toulon en Division 2, il revient à Marseille. Il tente alors sa chance au Paris Saint-Germain. Il gagne ses premiers titres avec le PSG : les coupes de France 1982 et 1983.

En 1984, il est transféré à Auxerre. Il n'a jamais joué de match officiel avec l'AJ Auxerre, mais le 10 août 1984, il joue un match amical avec et à Auxerre, contre Rio Ave au cours duquel il marque sur une frappe de 30 mètres[1].

Décès[modifier | modifier le code]

Il décède dans un accident de la circulation à proximité d'Auxerre, juste avant la reprise du championnat. Ses obsèques sont célébrées à la cathédrale Saint-Étienne d'Auxerre[2]. Il est enterré à Auxerre[3].

Famille[modifier | modifier le code]

Le , une bombe fait un mort et quatorze blessés au magasin Marks & Spencer du boulevard Haussmann. La victime décédée est le frère de Michel N'Gom[4].

Article connexe : Attentat de la rue de Rennes.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Guy Roux (postface Denis Chaumier), Il n'y a pas que le foot dans la vie..., Paris, éditions de l'Archipel, (ISBN 978-2809814316) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Références[modifier | modifier le code]

  1. Roux 2014, p. 117.
  2. Roux 2014, p. 119.
  3. Roux 2014, p. 120.
  4. Roux 2014, p. 121.

Lien externe[modifier | modifier le code]