Michel Moutot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Michel Moutot, né à Narbonne (Aude) le [réf. nécessaire], est un journaliste et écrivain français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Toulouse (promotion 1982)[1] et l'École supérieure de journalisme de Lille (59e promotion)[2].

Il est journaliste pour l'Agence France-Presse (AFP) depuis 1985[3]. Il travaille successivement au desk économique, au bureau de Lyon, au bureau de Beyrouth au Liban de 1990 à 1994, en Bosnie de 1993 à 1995, à Nairobi au Kenya en 1995 et en Albanie, en Serbie et au Kosovo de 1997 à 1999[4]. Il est ensuite correspondant à New York, notamment au moment des attentats du 11 septembre 2001[5]. Il est actuellement[Quand ?] reporter à l'AFP, au service International, à Paris.

En 1999, Michel Moutot est lauréat du 61e prix Albert-Londres pour son travail sur la guerre du Kosovo en 1998[4]. En 2001, il reçoit le prix Louis-Hachette pour sa couverture des attentats du 11 septembre 2001.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Dubreuil et Michel Moutot, Aventurier des glaces, Paris, Éditions de La Martinière, , 208 p. (ISBN 9782732449043)
  • Michel Moutot, Ciel d'acier, Paris, Éditions Arléa, , 530 p. (ISBN 978-2-36308-071-4)
  • Michel Moutot. Séquoias. Le Seuil. 2018. 492 p.(ISBN 978.2.02.138507.6)

Ciel d'acier a remporté en 2015 le prix Gironde - Nouvelles écritures[6], le prix du meilleur roman des lecteurs de Points 2016[7], et le prix Cinélect 2016 du premier roman susceptible d'être adapté au cinéma.

Notes et références[modifier | modifier le code]