Michel Magras

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Michel Magras
Illustration.
Fonctions
Sénateur français

(11 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 21 septembre 2008
Réélection 28 septembre 2014
Circonscription Saint-Barthélemy
Groupe politique UMP (2008-2015)
LR (depuis 2015)
Prédécesseur Siège créé
Successeur Micheline Jacques (élue)
Vice-président du conseil territorial de Saint-Barthélemy

(9 ans, 8 mois et 18 jours)
Président Bruno Magras
Conseiller général de la Guadeloupe
Circonscription Canton de Saint-Barthélemy
Prédécesseur Nordleing Magras
Successeur Canton supprimé
Biographie
Date de naissance (68 ans)
Lieu de naissance Saint-Barthélemy
Parti politique UMP, LR
Profession Enseignant

Michel Magras, né le à Saint-Barthélemy, est un homme politique français, sénateur français élu à Saint-Barthélemy sous l'étiquette UMP.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur de sciences de la vie et de la Terre de profession, il est conseiller général de la Guadeloupe de 1998 à 2007, vice-président du conseil territorial de Saint-Barthélemy de 2007 à 2017[1],[2] et ancien adjoint au maire de Saint-Barthélemy.

À l'issue de l’élection sénatoriale de 2008, il est élu sénateur dans la circonscription de Saint-Barthélemy, créée en 2007 et pourvue pour la première fois lors de ces élections. Il est réélu en 2014[3]. Il siège au sein du groupe UMP puis LR et est membre de la commission des Affaires économiques. De 2014 à 2020, il préside la délégation sénatoriale aux outre-mer[4].

Pour la primaire présidentielle des Républicains de 2016, il soutient Alain Juppé[5].

Il ne se brigue pas un troisième mandat à l’occasion de l’élection sénatoriale de 2020, qui voit la victoire de sa candidate, Micheline Jacques.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]