Michel Lauwers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Michel Lauwers
Portrait ML couleurs.pdf
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
LiègeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
A travaillé pour
Dir. de thèse

Michel Lauwers, né le [1], est un historien médiéviste et universitaire français.


Biographie[modifier | modifier le code]

Michel Lauwers a soutenu en 1992 sa thèse de doctorat à l'EHESS sous la direction de Jacques Le Goff[2].

Ses travaux portent essentiellement sur le culte des morts dans l'Occident médiéval et sur les usages sociaux de la Bible.

Il est professeur d'histoire médiévale à l'université de Nice depuis 2001[3].

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • La mémoire des ancêtres, le souci des morts : morts, rites et société au Moyen Age, diocèse de Liège, XIe – XIIIe siècles, Paris, Beauchesne, 1997, 537 p.
  • Naissance du cimetière : lieux sacrés et terre des morts dans l'Occident médiéval, Paris, Aubier, 2005, 393 p.

Direction d'ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Avec Rosa Maria Dessi, La parole du prédicateur, Ve – XVe siècles, Nice, 1997.
  • Guerriers et moines : conversion et sainteté aristocratique dans l'Occident médiéval, IXe – XIIe siècles, Antibes, 2002.
  • Avec Dominique Iogna-Prat, Usage de la Bible : interprétations et lectures sociales, Saint-Denis, 2009.
  • Avec Yann Codou, Lérins, une île sainte de l'Antiquité au Moyen âge, Turnhout, 2010.
  • Avec Aurélie Zemour, Qu'est-ce qu'une sépulture ? Humanités et systèmes funéraires de la Préhistoire à nos jours, APDCA, 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]